NOUVELLES

JO-2012 - Voile: le mode d'emploi

28/07/2012 07:38 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Mode d'emploi de la voile aux jeux Olympiques 2012 (27 juillet-12 août):

LES ORIGINES

La voile a fait son apparition aux jeux Olympiques en 1900. Elle n'a cessé d'en faire partie, à l'exception des Jeux de Saint-Louis (Missouri, Etats-Unis) en 1904, même si son programme a beaucoup évolué en fonction de la popularité des différents bateaux.

Au début, la voile était dominée par des bateaux de grande taille avec parfois 10 à 12 hommes (ou femmes) d'équipage. Des handicaps de temps permettaient de départager les concurrents. A partir de 1924 et surtout à compter des années 50, l'utilisation de monotypes -menés par une, deux ou trois personnes- s'est répandue.

LES EPREUVES

10 épreuves: 6 masculines, 4 féminines

Messieurs: planche à voile RS:X, Laser standard, Finn, 470, 49er et Star

Femmes: planche à voile RS:X, Laser Radial, 470 et Elliott (match racing)

De la planche à voile aux quillards (Star et Elliott) en passant par les dériveurs (Laser, Finn, 470, 49er), tous les styles d'embarcation sont représentés aux JO. Excepté pour la catégorie féminine des Elliott, les épreuves sont disputées sous la forme de régates en flotte.

L'épreuve féminine rassemblant les Elliott est une épreuve de match racing, dans laquelle les bateaux s'affrontent uniquement en duel.

Selon les catégories de bateaux, les régates durent entre 30 et 75 minutes.

Les bateaux sont identifiés par leur drapeau national et les noms de l'équipage sur les voiles.

Les règles de la Fédération internationale de voile (ISAF) s'appliquent pour toutes les régates.

LA COMPETITION

Format: sauf pour la catégorie Elliott, chaque épreuve consiste en une première série de 10 manches (15 pour le 49er), les points étant attribués selon l'ordre d'arrivée. Chaque équipage peut exclure un mauvais résultat. Les dix bateaux ayant accumulé le moins de points à la fin de cette première série sont qualifiés pour la Medal Race.

Dans cette ultime régate, les points comptent double et sont additionnés à ceux de la première série pour établir le classement des 10 premiers et donc les trois médaillés. En cas d'égalité de points entre concurrents, c'est le bateau le mieux classé dans cette Medal Race qui est déclaré vainqueur.

Dans la catégorie féminine Elliott, du match racing, les bateaux s'affrontent toujours en duel, dans le cadre d'une phase de groupe tout d'abord, puis d'une phase éliminatoire à huit jusqu'à une finale pour la médaille d'or.

Nombre de concurrents: 380, soit 237 hommes et 143 femmes. Chaque pays est autorisé à présenter un bateau par épreuve.

Date des compétitions: du 29 juillet au 11 août.

Site des compétitions: les épreuves de voile des JO de Londres auront lieu dans la baie de Weymouth/Portland, au sud de l'Angleterre, le long des côtes du Dorset.

heg/jr

PLUS:afp