NOUVELLES

JO-2012 - Consécration pour l'Italie, honneur à Vezzali

28/07/2012 03:54 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

L'équipe d'Italie d'escrime a réalisé le triplé au fleuret féminin avec le sacre d'Elisa Di Francisca face à Arianna Errigo, tandis que sa star absolue, la diva Valentina Vezzali, s'est offerte la 8e médaille olympique de son incroyable palmarès avec le bronze, samedi à Londres.

Jusqu'en demi-finale, Vezzali, triple tenante du titre -exploit déjà unique en escrime- a pu rêver un 4e sacre olympique consécutif. Mais elle n'a pas su faire face à sa compatriote Arianna Errigo, sa cadette de 14 ans surmotivée.

Errigo allait ensuite s'incliner en finale face à Di Francisca, vainqueur à la mort subite 12-11.

"En demi-finale, je crois que je ne me suis pas battue comme il le fallait à ce moment-là. Mais la bonne personne a gagné, donc c'est OK", a commenté Vezzali.

A 38 ans, la diva de l'escrime a cependant trouvé les ressources pour décrocher une formidable médaille de bronze face à la Sud-Coréenne Nam Hyun-hee. Menée 12 à 8, elle parvenait à rester en vie à une seconde de la fin avant de s'imposer (13-12), elle aussi à la mort subite.

Vezzali, porte-drapeau de la délégation italienne lors de la cérémonie d'ouverture, aura produit à Londres une nouvelle levée de son escrime si efficace depuis le milieu des années 90. Sa plus mauvaise place en individuel aux jeux Olympiques avant ce samedi était une 2e place à Atlanta en 1996, pour sa première participation...

"C'était très difficile pour moi, cinq jeux Olympiques et à chaque fois la pression était de plus en plus grande", a avoué celle qui devrait mettre un terme à sa carrière à la fin de la saison, même si rien n'est sûr.

"Porter le drapeau italien à la cérémonie vendredi soir, c'était fantastique. J'ai vécu un rêve extraordinaire. Mon message aux gens est de vivre ses rêves: ma vie le prouve", a conclu celle qui aura glâné 28 médailles d'or dans les JO, Mondiaux et championnats d'Europe (individuel et par équipes)... en attendant l'épreuve par équipes la semaine prochaine.

fbr/heg

PLUS:afp