NOUVELLES

JO-2012 - Canoë-kayak slalom: les jumeaux Hochschorner pour l'histoire

28/07/2012 10:16 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Après Sydney, Athènes et Pékin, les jumeaux slovaques Peter et Pavol Hochschorner viseront un quatrième titre de rang en biplace (C2), à l'occasion des épreuves de canoë-kayak de slalom des JO de Londres qui débutent dimanche par les courses en monoplace.

Ce rendez-vous avec l'histoire ne semble pas impressionner le duo de Bratislava, quintuple champion du monde en titre et sept fois champion d'Europe, à l'âge de 32 ans.

"La pression, on y est habitué. Elle nous aide à nous concentrer et répondre aux attentes de notre pays", a assuré à maintes reprises Peter Hochschorner, dont la confiance a été renforcée par la victoire lors de l'épreuve-test sur les 300 m du parcours olympique de la Lee Valley.

L'opposition viendra notamment des Tchèques Jaroslav Volf et Ondrej Stepanek, qui comptent deux médailles olympiques (argent 2004 et bronze 2008), un titre mondial et trois européens dont le dernier conquis à Augsbourg devant les Hochschorners.

Le Slovaque Michal Martikan et le Français Tony Estanguet, qui se sont partagés les quatre derniers titres de monoplace (C1), livreront samedi probablement la première parcours de leur dernier duel olympique.

Mais la nouvelle génération pousse derrière le champion français de 2000 et 2004 et le héros slovaque de 1996 et 2008, âgés respectivement de 34 et 33 ans.

"La concurrence est très serrée, la densité est grande au meilleur niveau. Pour entrer dans le Top 10, il n'y a pas beaucoup de marge", a répété Estanguet.

Autre prétendant, le Britannique David Florence. Dans les eaux tumultueuses de la Lee Valley, il espère transformer en or son argent de Pékin. Et rêve du doublé en C2 avec Richard Hounslow, exploit qu'il a réalisé le mois dernier en Coupe du monde.

sg/jr

PLUS:afp