NOUVELLES

Cinq femmes tuées par balles en Irak

28/07/2012 03:37 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

Des hommes armés ont abattu samedi soir cinq femmes d'une même famille à Samarra, au nord de Bagdad, a-t-on appris de sources médicales et de sécurité.

Une femme, ses trois filles et sa belle-fille ont été tuées dans une maison du quartier al-Chouhada après l'iftar, le repas de rupture de jeûne du ramadan, a rapporté un lieutenant-colonel de la police de Samarra.

Selon lui, l'attaque visait son mari, Hamid Majid, directeur d'une école de Samarra, absent de la maison au cours de la tuerie.

Une source médicale à l'hôpital de la ville a confirmé avoir reçu les corps de cinq femmes tuées par balle.

L'Irak a connu un pic de violence en juin, avec au moins 282 morts, selon un comptage effectué par l'AFP à partir de bilans fournis par des responsables et des sources médicales.

Les violences en Irak ont considérablement diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais demeurent courantes dans le pays, en proie à une grave crise politique et à des tensions confessionnelles.

str-mah/wd/sbh/cnp

PLUS:afp