NOUVELLES

Campagne présidentielle américaine : plus que 100 jours avant le scrutin

28/07/2012 12:52 EDT | Actualisé 27/09/2012 05:12 EDT

MONTREAL - Les Américains seront appelés aux urnes dans 100 jours pour choisir qui de Barack Obama ou Mitt Romney sera le président des États-Unis pour les quatre prochaines années.

Pour l'heure, les deux adversaires se talonnent dans les sondages.

M. Obama conserve toutefois une mince avance dans la plupart des «états-clés», selon le spécialiste en politique américaine, Donald Cuccioletta. Les trois derniers mois de la campagne électorale ont été favorables au président sortant, en partie grâce aux récentes décisions de la Cour suprême, dont celle validant la réforme du système de santé, le «Obamacare».

M. Cuccioletta croit que le parti démocrate possède une stratégie beaucoup plus solide que celle des républicains. Il affirme que l'arrivée de M. Romney en tant que candidat officiel a créé une faction qui perdure au sein de parti républicain. M. Cuccioletta se demande comment M. Romney pourra aller chercher l'unité consensuelle à travers le pays s'il est incapable d'obtenir l'unité dans son propre parti.

M. Romney fait l'objet de plusieurs critiques, notamment puisque son programme électoral demeure peu défini. On lui reproche aussi de «changer d'idée comme il change de chemise», précise M. Cuccioletta.

Du côté démocrate, M. Obama peine à reconstruire la «fameuse coalition» entre les jeunes, les femmes, les minorités visibles et le mouvement syndical qu'il avait bâtie lors de son élection de 2008.

PLUS:pc