NOUVELLES

Yvan Beauchemin joue une ronde de 69 et remporte le Championnat des joueurs

27/07/2012 07:15 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

TROIS-RIVIÈRES, Qc - Yvan Beauchemin a joué une dernière ronde de 69, deux coups sous la normale, et son pointage combiné de 139 (moins-3) lui a permis de ravir les honneurs du Championnat des joueurs Titleist, vendredi, au club Ki-8-Eb.

Beauchemin, affilié au club Le Fontainebleau, l'a emporté par un coup devant Dave Lévesque (La Prairie), qui a bouclé le championnat avec une fiche de 71-69-140 (moins-2).

Meneur à l'issue de la première journée de cette étape du circuit Molson Canadian 67, Yanik Laforest (Les Quatre Domaines) n'a pu faire mieux que 74 en conclusion et il a terminé à égalité au troisième échelon avec Daniel Talbot (Centre Sports Montréal) et Marc Girouard (Le Diamant) à 141 (moins-1).

Du coup, Talbot, auteur de la meilleure ronde de la journée (68), et Girouard terminent ex-æquo au premier rang de la division Honda des professionnels en titre et professionnels gestionnaires, un coup devant Hocan Olsson (Mount Bruno).

Olsson et Gregg Cuthill (Beaconsfield) ont pris le sixième rang après avoir présenté des fiches identiques de 73-69-142.

Cuthill demeure au premier rang de l'ordre de mérite Sunice de la division Molson Canadian 67 avec 323 points contre 301 pour Beauchemin tandis que Girouard s'est hissé au sommet de la division Honda, 18 points devant Philippe Gariépy.

Beauchemin encaisse la première bourse de 6 000 $ tirée de l'enjeu global de 40 000 $ tandis que Lévesque quitte Trois-Rivières avec un chèque de 3 700 $.

Beauchemin a scellé l'issue du championnat de façon spectaculaire au tout dernier trou. Il a sauvegardé la normale en calant un roulé de huit pieds après avoir logé son deuxième coup dans la fosse de sable à la droite du vert.

«C'est dur sur les nerfs, mais c'est ce qui fait la beauté de ce sport», s'est exclamé Beauchemin sur le vert du 18e trou.

Mauricien d'adoption puisqu'il réside à Louiseville depuis plusieurs années, Beauchemin en était à sa première victoire de la saison.

«Cette victoire revêt un caractère particulier parce qu'elle survient sur le parcours de ma toute première victoire chez les professionnels il y a plus de 30 ans», a-t-il dit.

En parcours final, Beauchemin a réussi cinq oiselets et a été débité de trois bogueys. Ses oiselets aux 10e et 11e trous lui ont procuré l'avance qu'il a maintenue jusqu'à la fin.

Après s'être contenté de la normale en première moitié de parcours, Lévesque a pris une sérieuse option sur la deuxième place en retranchant deux coups sur le neuf de retour.

De son côté, Laforest n'était pas trop dépité de la tournure des événements.

«C'est l'expérience qui rentre», a dit le jeune golfeur de 23 ans, qui a rejoint Talbot et Girouard au troisième rang avec un oiselet au dernier trou. Laforest avait pris les commandes du championnat avec une première ronde de 67.

Chez les amateurs, David Lamontagne, de Sherbrooke, a joué 75-76-151, deux coups de moins que Marc-André Barthe, de Saint-Thomas.

PLUS:pc