NOUVELLES

Yann Martel a hâte de voir l'adaptation de son roman «Life of Pi»

27/07/2012 09:31 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

SASKATOON - Yann Martel a déjà vu son roman «Life of Pi» («L'histoire de Pi») devenir un best-seller aux quatre coins du globe, mais il s'apprête maintenant à le voir revenir sous les projecteurs.

«Life of Pi» est maintenant un film. On n'entend aucun mot dans la bande-annonce diffusée cette semaine, mais Martel croit que le visuel suffira à attirer l'attention des gens, grâce au talent du réalisateur Ang Lee, à qui l'on doit des films comme «Brokeback Mountain» («Souvenirs de Brokeback Mountain») et «Crouching Tiger, Hidden Dragon» («Tigre et dragon»).

«Life of Pi» raconte l'histoire d'un garçon indien qui passe 227 jour dans un canot, dans l'océan Pacifique, en compagnie d'un tigre du Bengale.

Martel a rencontré Ang Lee et a participé au scénario, lui offrant ses commentaires détaillés à plus d'une occasion.

Il fait même une petite apparition dans le film, mais ignore toujours si elle sera gardée au montage.

Le long métrage prendra l'affiche en décembre.

L'écrivain a visité le plateau de tournage en compagnie de ses parents, dans les derniers jours de production lorsque des scènes ont été tournées à Montréal. La majorité des scènes avaient d'abord été tournées près de Taïwan.

Ceux qui croient qu'un livre est toujours meilleur que son adaptation au cinéma peuvent avoir de la difficulté à voir un roman modifié selon la vision d'une autre personne, mais ce n'était pas un problème pour Martel.

«Je n'ai pas l'impression que l'oeuvre m'appartient. Je la laisse aller parce qu'un film est très différent d'un livre, a-t-il expliqué. Ce sont simplement deux choses différentes. Le film permet de livrer le visuel, c'est un fait.»

Lorsque les gens lisent, ils s'imaginent ce à quoi ressemblent les gens et les lieux, ajoute l'auteur.

«Le film rendra tout cela très concret, ce qu'un livre ne peut pas faire. Je les vois donc comme étant complémentaires.»

Bien que Martel sache à quoi ressembleront certaines parties du film, il a très hâte de le voir sur grand écran.

«Je suis aussi curieux que n'importe qui de le voir, de voir ce qu'il en a fait, la façon dont il a interprété les mots du livre (...) Je serai le premier en ligne», a-t-il assuré.

PLUS:pc