NOUVELLES

Un archer Sud-Coréen signe des records du monde aux Jeux de Londres

27/07/2012 11:18 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Légalement aveugle, l'archer Im Dong-hyun a signé les premiers records du monde des Jeux olympiques de Londres, améliorant son propre record dans l'épreuve des 72 flèches et contribuant au record d'équipe de la Corée du Sud lors du tour de classement de l'épreuve de tir à l'arc.

Im a amélioré son record du monde de l'épreuve des 72 flèches qu'il avait établi en Turquie en mai par trois points avec un total de 699, quelques heures avant la cérémonie d'ouverture.

Maglré son succès, Im s'est montré modeste.

«Ce n'est que la première ronde, je ne m'exciterai donc pas trop», a-t-il confié.

Il a ensuite uni ses efforts à ceux de Kim Bub-min et Oh Jin-Hyek, pulvérisant le record de 216 flèches pour un total de 2087. C'est 18 de mieux que le record établi par la Corée du Sud en mai.

L'entraîneur sud-coréen Jang Young-sool a mentionné que l'équipe se reposerait le reste de la journée afin de se préparer pour samedi.

Im, âgé de 26 ans, a remporté des médailles d'or dans l'épreuve par équipes aux Jeux de Pékin et d'Athènes. Sa vision est limitée à 10 pour cent dans son oeil gauche et à 20 pour cent dans son oeil droit, ce qui signifie qu'il est légalement aveugle.

Il a expliqué que lorsqu'il regarde en direction des cibles, il voit les couleurs avec des lignes floues entre elles. Il ne porte pas de lunettes en compétition, disant faire la distinction entre les couleurs vives de la cible.

L'Ontarien Crispin Duenas s'est qualifié pour le tableau principal, se classant huitième avec un total de 678 points

Chez les dames, Marie-Pier Beaudet, de Lévis, s'est classée 29e du tour de classement avec 645 points.

Les spectateurs désireux d'avoir un aperçu de l'action sont pour leur part repartis en colère et confus puisqu'on leur a interdit l'accès au site du compétition.

Le tour de classement n'était pas ouvert aux spectateurs et plusieurs milliers de spectateurs s'étaient présentés avec l'espoir d'entrer gratuitement.

Une porte-parole du comité organisateur a expliqué que des billets n'ont pas été annoncés ou vendus pour les épreuves de qualification et «nous avons toujours dit clairement» que les compétitions préliminaires n'étaient pas ouvertes aux spectateurs.

PLUS:pc