NOUVELLES

L'Impact pourra compter sur une défensive complète face aux Red Bulls

27/07/2012 07:36 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal pourra compter sur la majorité de ses éléments en défensive alors qu'il tentera de signer une première victoire en trois tentatives face aux puissants Red Bulls de New York, samedi.

L'ancien défenseur de l'AC Milan, Alessandro Nesta, est fin prêt à faire ses débuts officiels en MLS tandis que Nelson Rivas et Matteo Ferrari seront de retour, eux qui soignaient des blessures. Montréal (7-13-3) affrontera New York (11-5-5), qui trône au sommet de l'Association de l'Est, devant une salle comble au Stade Saputo.

Les Red Bulls ont offert une correction de 5-2 à l'Impact le 31 mars, et ils ont signé une victoire de 2-1 le 19 mai alors qu'ils évoluaient avec un joueur en moins.

«On dirait qu'à chaque fois qu'on les affronte, nous jouons bien mais pas assez pour l'emporter, a déclaré l'attaquant Patrice Bernier, vendredi. C'est le troisième affrontement et nous voulons au moins signer une victoire contre eux.»

New York peut compter sur beaucoup de puissance en attaque avec le joueur étoile français Thierry Henry, qui a d'ailleurs réussi son premier tour du chapeau en MLS contre l'Impact, Rafael Marquez et Kenny Cooper. Les Red Bulls ont récemment acquis un autre attaquant de puissance, Sébastien Le Toux, des Whitecaps de Vancouver.

Montréal pourra toutefois miser sur les défenseurs centraux Nesta et Rivas, qui seront flanqués d'Hassoun Camara à droite et de Jeb Brovsky à gauche. Ferrari devrait faire son entrée en deuxième demie.

L'attaquant Andrew Wenger est remis de sa blessure à la cuisse, mais il n'amorcera pas le match.

«Quand ils n'étaient pas dans l'alignement, tous les joueurs ont donné le meilleur d'eux-mêmes et nous avons bien fait, mais ils sont des joueurs clés et leur retour nous donnera un bon coup de main», a expliqué l'entraîneur Jesse Marsch.

Nesta, 36 ans, a disputé son premier match avec l'Impact lors de la visite de l'Olympique lyonnais, mardi dernier. Il a semblé prêt à prendre les commandes en défensive.

«Il en a vu d'autres. Il a joué des matchs très importants au cours de sa carrière où il était un des meilleurs défenseurs au monde, a déclaré le capitaine de l'Impact, Davy Arnaud. La manière dont il communique avec ses coéquipiers et dont il se prépare est très importante.»

Nesta devrait aussi faire une différence dans la relance, une des principales faiblesses du onze montréalais cette saison. Rappelons que l'Impact affiche le pire rendement au chapitre des buts encaissés avec 42.

Di Vaio pourrait être suspendu

Par ailleurs, des médias italiens ont rapporté cette semaine que Marco Di Vaio et son ancien entraîneur de Bologne, Marcello Sanfelice, pourraient faire face à des suspensions allant de trois à six mois pour avoir omis de rapporter des faits en relation avec le scandale des matchs truqués.

Le capitaine de Bologne, Daniele Portanova, pourrait être banni pendant trois ans s'il est reconnu coupable d'avoir participé à un match truqué lors de la défaite de 4-0 de son club face à Bari en mai 2011. Un verdict devrait être prononcé le 8 ou le 9 août.

L'avocat de Di Vaio a déclaré aux journalistes que son client n'avait rien à se reprocher.

«On m'a dit de ne pas commenter, mais je ne suis pas inquiet, a indiqué Marsch. C'est seulement quelque chose dont il doit s'occuper.»

New York a mis sous contrat l'ancien attaquant d'Everton, Tim Cahill, en tant que troisième joueur désigné cette semaine, mais l'Australien ne recevra probablement pas son visa de travail à temps pour jouer samedi.

PLUS:pc