NOUVELLES

Le vainqueur du Tour de France, Bradley Wiggins, critique une décision de l'UCI

27/07/2012 02:21 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Le vainqueur du plus récent Tour de France, Bradley Wiggins, critique la décision de l'Union cycliste internationale (UCI) de permettre au spécialiste du cyclisme sur piste Mickael Bourgain de participer à l'épreuve olympique sur route.

Bourgain a été sélectionné pour participer à la course du samedi lorsque les représentants français ont constaté que, selon l'UCI, il devait représenter son pays dans une autre discpline aux Jeux de Londres pour participer au keirin.

Puisqu'il n'y avait plus de place en cyclisme sur piste, Bourgain aura ainsi l'occasion de prendre part à l'épreuve sur route.

Wiggins, un ancien triple champion olympique de cyclisme sur piste, affirme que la présence de Bourgain «ridiculise l'épreuve (sur route)».

Le Britannique affirme que le manque d'expérience de certains sur la route mettra en danger les autres cyclistes. «Je n'oserai pas sprinter contre eux», a-t-il dit.

Wiggins avait décidé de se tourner vers le cyclisme sur route après les Jeux de 2008, lorsque l'UCI avait retiré son épreuve favorite, la poursuite individuelle.

Le Royaume-Uni avait décroché 12 médailles en cyclisme aux Jeux de Pékin, en 2008. Les épreuves de cyclisme sur piste se dérouleront du 2 au 7 août, à Londres.

PLUS:pc