NOUVELLES

JO-2012: Romney assure que Londres est prête pour les Jeux

27/07/2012 09:36 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

Le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney a tenté de limiter les dégâts vendredi après ses déclarations controversées sur les jeux Olympiques, en affirmant que la capitale britannique était désormais prête à accueillir l'événement.

Le candidat républicain, qui affrontera Barack Obama à l'élection du 6 novembre, a provoqué un tollé en Grande-Bretagne lors de sa visite à Londres avec ses propos sur la mauvaise préparation de Londres pour les JO.

Les remarques ont été peu appréciées à Downing Street et David Cameron a adressé une réponse teintée de mépris aux critiques de l'Américain qui a joué un rôle clé dans l'organisation des JO d'hiver de Salt Lake City en 2002. "Nous organisons des jeux Olympiques dans une des villes les plus vivantes, les plus actives, les plus animées du monde. Evidemment, c'est plus facile si on le fait au milieu de nulle part", a lancé David Cameron.

Vendredi à quelques heures de la cérémonie d'ouverture, sur la chaîne américaine NBC, M. Romney a expliqué qu'il s'était inquiété des problèmes rencontrés par les organisateurs des jeux Olympiques, avant d'ajouter: "Mais après deux jours ici, il me semble que Londres est prête".

Mais ce commentaire semblait dérisoire vendredi à côté du torrent de critiques qui s'est abattu sur M. Romney.

Dans le quotidien britannique The Independent, l'ancien athlète américain Carl Lewis s'en est pris au candidat républicain. "Parfois, je pense que certains Américains ne devraient pas quitter le pays", a-t-il dit.

Mercredi, Mitt Romney avait jugé "troublantes" et "peu encourageantes" les défaillances d'une société privée chargée d'assurer la sécurité des Jeux et la grève --finalement annulée-- des agents d'immigration et des douanes britanniques.

Jeudi lors d'une rencontre avec M. Cameron, il avait loué "les grands progrès" dans l'organisation.

Sur NBC vendredi, il a déclaré que "bien sûr, il est difficile de faire des Jeux dans une grande métropole" en jugeant "impressionnant" le fait d'organiser des épreuves en pleine ville.

vlk-dc/emp/mdm/jmt

PLUS:afp