Huffpost Canada Quebec qc

JO-2012 - Cérémonie d'ouverture des Jeux de Londres (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:

Après sept ans d'attente, Londres a fêté vendredi soir l'ouverture de ses JO, les XXVIIe jeux Olympiques de l'ère moderne, avec pour premiers rôles la reine Elizabeth II et l'agent secret 007, au cours d'une cérémonie à l'humour très "british".

"Je déclare ouverts les Jeux de Londres, Jeux de la XXXe olympiade": à 00h17 locales dans la nuit de vendredi à samedi, la reine, coiffée de son traditionnel chapeau, saumon pour l'occasion, a donné le coup d'envoi officiel des Jeux, les 3e jamais organisés dans la capitale britannique.

Un triplé olympique que seule la ville de Londres a réalisé. "Dans un sens, les Jeux reviennent à la maison", avait déclaré Jacques Rogge, le président du Comité international olympique, avant de passer la parole à la reine.

Avant cette déclaration solennelle d'Elizabeth II, les 80 000 spectateurs du stade olympique de Stratford, dans l'est de la capitale britannique, et plus d'un milliard de téléspectateurs à travers le monde ont assisté à un spectacle de plus de 3 heures, chorégraphié par Danny Boyle, le réalisateur multi-oscarisé de Slumdog Millionaire.

Cocktail détonant de culture britannique, entamé au son de "Flowers of Scotland", l'hymne du XV du chardon écossais, ce spectacle décalé et excentrique a ensuite navigué entre Charlie Chaplin et Harry Potter, Mary Poppins et Shakespeare, Pink Floyd et le London Symphony Orchestra.

Mais le point d'orgue du spectacle a sans douté été ce petit film mettant en scène l'arrivée fictive de la Reine au dessus du stade, en hélicoptère, pour un saut final en parachute, le tout avec l'aide de Daniel Craig, alias James Bond, venu la chercher en personne, en "cab", à son palais de Buckingham...

Loin de la folie des grandeurs de la cérémonie d'ouverture des Jeux 2008, dans le "Nid d'oiseaux" de Pékin, ce spectacle a donné le ton: les JO de Londres se veulent des Jeux à taille humaine.

Mais la touche "people" était bien là. Dans les tribunes, avec des centaines de célébrités du monde artistique, sportif et politique, dont quelque 120 chefs d'Etat et de gouvernement, et notamment la Première dame américaine, Michelle Obama, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault, ou encore, côté show-biz, l'acteur Brad Pitt. Sans oublier le Prince Harry, le Prince William et son épouse Kate.

Autre star, sur scène cette fois: David Beckham, le "Spice Boy" du foot anglais, qui a lui même accompagné la flamme olympique, en hors-bord, sur la rivière Lea, au coeur du parc olympique, pour la remettre entre les mains du dernier relayeur à entrer dans le stade: Steve Redgrave, quintuple champion olympique d'aviron.

A l'issue de son voyage de 12.875 km à travers la Grande-Bretagne, la flamme a alors gagné une vasque "bouquet de fleurs" où elle va brûler pendant encore 16 jours, jusqu'à la conclusion de ces JO, le 12 août.

A partir de samedi, ce sera au tour des athlètes d'entrer en scène, pour les premières des 302 médailles d'or en jeu.

Mais avant de partir pour leur chasse à l'or olympique, les sportifs ont eu droit à leur moment de gloire vendredi soir. Lors du traditionnel défilé des délégations. Et parmi eux, LA star de ces Jeux, le sprinteur Usain Bolt, qui voudra rééditer son exploit de Pékin en signant un nouveau triplé 100, 200 et 4x100 m.

Porte-drapeau de la délégation jamaïcaine, Bolt a été l'un des plus ovationnés. Comme la joueuse de tennis Maria Sharapova, leader de l'armada russe, ou la jeune Bahiya al-Hamad, la championne de tir qatarie désignée pour conduire son pays, dans un symbole fort du développement du sport féminin dans les pays du Golfe, jusque-là très fermés à cette évolution.

Un athlète cependant n'était pas là vendredi soir: l'Américain Michael Phelps, lancé dans une folle course aux records. Le nageur de Baltimore, qui entre en lice dès samedi, veut décrocher au moins trois médailles supplémentaires, pour devenir l'athlète le plus décoré de toute l'histoire des Jeux, avec 19 médailles, devant la gymnaste soviétique Larissa Latynina.

Cérémonie d'ouverture des JO
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Les coulisses de la cérémonie ici.Infos, photos, vidéos, tweets... Suivez cette cérémonie d'ouverture avec le meilleur (et le pire) du web :

Apparemment, vous avez aimé cette cérémonie... Nous avons recueilli quelques-unes de vos réactions sur Twitter à la fin de ce bouquet final. Nous vous les livrons en vous souhaitant bonne nuit ! Merci de nous avoir suivi.

Partager:
Superbe bouquet de feu d'artifices, sur fond de la musique des Pink Floyd, avant que Paul McCartney

ne prenne le micro pour chanter Hey Jude.

Partager:

Elle est portée par Steve Redgrave, un rameur anglais qui a gagné une médaille d'or dans cinq olympiades consécutives, de 1984 à 2000, et une médaille de bronze en 1988. Les bookmakers anglais avaient vu juste ! A un détail près : il n'y a pas un porteur, mais sept au final, de jeunes sportifs britanniques qui allument les pétales d'une fleur qui s'unissent de manière majestueuse.

rtr35fsv

flamme olympique

Partager:

La taekwondoïste britannique Sarah Stevenson, prête serment ainsi que Mik Basi, arbitre, et Eric Farrell Mbe, entraîneur.

Partager:

Haile Jibril Sélassié porte le drapeau olympique avec notamment Daniel Barenboim chef d'orchestre et Mohamed Ali, l'un des plus grands boxeurs de tous les temps.

Partager:

La Reine ouvre les jeux dans un concert de feux d'artifices

Partager:

Jacques Rogge, le président du Comité olympique, s'exprime et remercie Londres, ainsi que "les milliers de bénévoles dévoués". "Pour la première fois, toutes les délégations auront envoyé des femmes aux JO, c'est une innovation majeure", ajoute-t-il. Les applaudissements se font plus discrets lorsqu'il dit que les Jeux olympiques "reviennent d'une certaine manière à leur berceau".

"L'approche britannique du sport a eu une profonde influence sur Pierre de Coubertin", explique Jacques Rogge. C'est la manière dont vous allez concourir" qui fait de vous des Olympiens, s'exclame Jacques Rogge, en ajoutant que "c'est le caractère qui fait l'athlète olympien".

"Faites-nous rêver", continue Jacques Rogge en Français, en appelant la Reine Elizabeth à ouvrir les jeux.

Partager:

Les athlètes israéliens ont défilé vendredi lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques avec un mouchoir noir dans la poche de leur veste, a constaté l'AFP. Les jeux Olympiques de Londres interviennent 40 ans après les JO de Munich en 1972, au cours desquels onze membres de l'équipe olympique israélienne, ainsi qu'un agent de police d'Allemagne de l'Ouest, avaient été tués lors d'une attaque de l'organisation palestinienne Septembre Noir.

Des veuves des sportifs tués, rejoints vendredi par la très influente communauté juive de New York, ont critiqué le refus du Comité international olympique (CIO) de faire respecter une minute de silence en mémoire des victimes lors de la cérémonie d'ouverture.

Partager:

Partager:

Partager:

... Vous n'êtes pas tout seul !

Même la Reine d'Angleterre a l'air de s'ennuyer, ce qui a déclenché quelques réactions amusées sur Twitter :

Partager:

Comme le joueur français de Handball Nikola Karabatic :

... ou le joueur français de basket-ball Kévin Séraphin :

... ou bien encore le joueur de basket-ball Ronny Turiaf :

...

Partager:

Partager:

C'est le moment de vous parler de cette étude britannique, sortie samedi : si des olympiades réunissaient toutes les espèces animales, l'homme serait battu à plate couture. "Dans des compétitions purement physiques, comme courir, sauter ou nager... nous ne pourrions rien gagner", explique à l'AFP le professeur Craig Sharp auteur de l'étude publiée dans la revue britannique Veterinary Record.

Le champion olympique Usain Bolt détient le record du monde du 100 mètres avec un temps de 9,58 secondes, soit une vitesse de 37,6 kilomètres/heure, bien loin de la vitesse de l'animal le plus rapide sur terre, le guépard qui avec ses 104 km/h, avale la distance en 5,8 secondes. Le multimédaillé jamaïcain serait au coude à coude avec le dromadaire capable de courir le 100 mètres en 9,8 secondes, mais clairement distancé par l'antilope pronghorn (89 km/h) et l'autruche d'Afrique du nord (64 km/h).

Partager:

"L'homme le plus rapide du monde", Usain Bolt, est arrivé avec la délégation jamaïcaine en portant le drapeau de son pays, et en dansant légèrement sous les encouragements des spectateurs...

Le voilà quelques minutes avant de défiler:

Partager:

Ce sont les commentateurs qui nous le rappellent ce soir.

Partager:

rtr35f7d

Partager:

La France a défilé aux JO, et le premier ministre jean-Marc Ayrault a salué en direct la délégation française. Teddy Riner, judoka français évoluant dans la catégorie des plus de 100 kg, dépasse de trois têtes les autres athlètes:

Aussi brève que fut cette apparition, les costumes des Français ont provoqué un petit débat sur Twitter sur la classe "à la Française" :

Partager:

205 délégations d'athlètes et officiels défilent ce soir. Comme le veut la tradition, la Grèce, berceau de l'olympisme, a ouvert ce défilé avec son porte-drapeau, le taekwondiste Alexandros Nikolaidis. Au total, 204 nations et une délégation rangée sous la drapeau olympique avec trois athlètes, un marathonien du Soudan du Sud et deux athlètes de l'île de Curaçao, participent à ce défilé.

Le défilé, auquel ne prend pas part l'ensemble des quelque 10.500 sportifs présents à Londres, sera conclu par le pays-hôte, la Grande-Bretagne dont le porte-drapeau est le pistard et triple champion olympique 2008 Chris Hoy.

Ce défilé est suivi de l'ouverture officielle des Jeux par la Reine Elizabeth II, par les serments des athlètes et officiels. La cérémonie doit se conclure par l'arrivée de la flamme et l'embrasement de la vasque olympique.

Partager:

Sur Twitter, le défilé est l'occasion de réviser sa géographie...ou de faire de bons mots !

Partager:

L'Angola et l'Argentine, avec leurs costumes bleu... L'Australie, l'Azerbaïdjan en blanc, et maintenant les Bahamas.

000_dv1223387

Le défilé enthousiasme les athlètes français, comme le nageur Amaury Levaux, spécialiste des épreuves de sprint en nage libre et en papillon, ou le nageur Grégory Mallet :

PS : décidément les nageurs sont très très présents sur Twitter pour cette cérémonie d'ouverture !

Et le Brésil:

000_dv1223573

Partager:

Le quotidien britannique Telegraph a diffusé toute la "playlist" de ces J.O, que nous reproduisons ici :

Captain Algernon Drummond, William Johnson Cory - Eton Boating Song Elgar, AC Benson - Land of Hope and Glory The Jam - Going Underground Muse - Map of the Problematique Big Ben Chimes Sex Pistols - God Save the Queen The Clash - London Calling Simon May - EastEnders Theme The Shipping Forecast Sir Hubert Parry, William Blake - Jerusalem Elgar - Nimrod Handel - Arrival of the Queen of Sheba Eric Coates - Dambusters March Handel - Music for the Royal Fireworks Monty Norman - James Bond Theme Mike Oldfield - Tubular Bells Mike Oldfield - In Dulci Jubilo Vangelis - Chariots of Fire BBC News 1954 Arthur Wood - The Archers Theme

Winifred Atwell - Black and White Rag

Sugababes - Push the Button OMD - Enola Gay David Rose - The Stripper Lionel Bart - Food Glorious Food Irwin Kostal, Richard Sherman, Robert Sherman - Bedknobs and Broomsticks Rizzle Kicks - When I Was a Youngster Eric Clapton - Wonderful Tonight Colin Tully - Gregorys Girl Theme William Pitt - City Lights The Who - My Generation The Rolling Stones - Satisfaction Millie Small - My Boy Lollipop The Kinks - All Day and All of the Night The Beatles - She Loves You Mud - Tiger Feet Led Zeppelin - Trampled Under Foot The Specials - A Message to You Rudy David Bowie - Starman Queen - Bohemian Rhapsody Sex Pistols - Pretty Vacant Duran Duran - The Reflex

New Order - Blue Monday

Frankie Goes to Hollywood - Relax Soul II Soul - Back To Life Happy Mondays - Step On Eurythmics - Sweet Dreams (Are Made of This) The Verve - Bittersweet Symphony Prodigy - Firestarter Underworld - Born Slippy Jaan Kenbrovin, John William Kellette - Im Forever Blowing Bubbles Blur - Song 2 Dizzee Rascal - Bonkers Tigerstyle - Nacnha Onda Nei (contains Michael Jackson - Billie Jean, Queen & David Bowie - Under Pressure and Ilaiyaraaja - Naanthaan Ungappanda) Arctic Monkeys - I Bet You Look Good on the Dancefloor Mark Ronson & Amy Winehouse - Valerie Radiohead - Creep Muse - Uprising Kano & Mikey J - Random Antics Tinie Tempah - Pass Out MIA - Paper Planes Coldplay - Viva La Vida

The Chemical Brothers - Galvanize

Franz Ferdinand - Take Me Out Kaiser Chiefs - I Predict a Riot Roll Deep - Shake a Leg Adele - Rolling in the Deep Oasis - The Hindu Times Oasis - Wonderwall Emeli Sande - Heaven William Monk/Henry Francis - Abide With Me Pink Floyd - Eclipse The Beatles - The End The Beatles - Hey Jude David Bowie - Heroes Eric Spear - Coronation Street Theme Ron Grainer - Doctor Who Theme John Philip Sousa - Monty Python Theme/The Liberty Bell

David Bowie - Absolute Beginners

Partager:

Accompagnée du footballeur David Beckham, une femme apparaît, qui semble être la porteuse de la flamme... Savez-vous de qui il s'agit?

Les réactions de certains athlètes français quant à la présence de Beckham semblent être plus que mitigées..

Partager:

... apparaît sur scène, tandis que retentissent encore quelques notes de pop britannique !

Tim Berners Lee a été anobli par la Reine en 2004, et est devenu "Sir" Tim Berners Lee.

Partager:

... avec Queen, les Beatles, les Sex Pistols, les New Order, Blur...

Voici quelque-uns des titres que vous avez pû entendre pendant ce medley :

Et aussi les Who, les Rolling Stones, Amy Winehouse, Muse...

Partager:

Partager:

Partager:

Rowan Atkinson, alias Mister Bean, joue une note au clavier pendant ce troisième tableau de la cérémonie:

Il s'était glissé aussi parmi les "sportifs" d'un clip des JO...

Partager:

Alice aux Pays des Merveilles, Mary Poppins livrent un combat avec Lord Voldemort, le méchant de la série Harry Potter.

Partager:

Hommage au système de santé britannique, avec "gosh", interjection de surprise mais aussi nom d'un célèbre hôpital pour enfants :

Plus tard c'est l'échographie, inventée par les Britanniques, qui est évoquée.

Partager: