NOUVELLES

JO-2012 - Tir : le mode d'emploi

27/07/2012 12:29 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

Mode d'emploi des épreuves de tir aux jeux Olympiques de Londres (27 juillet - 12 août):

LES ORIGINES

La pratique du tir apparaît avec la naissance de la première compagnie d'arquebusiers en 1410 en France. Mais il faut attendre près de trois siècles pour assister au développement de la pratique du tir à la cible, à partir de 1710 aux Etats-Unis, avant l'introduction du tir aux pigeons vivants en Angleterre en 1814. Ces cibles vivantes sont remplacées par des pigeons artificiels à partir de 1880, toujours en Angleterre.

Le tir est apparu aux Jeux dès 1896 et les premiers Jeux de l'ère moderne, à Athènes, et il n'a été absent des JO qu'en 1904 à Saint-Louis aux Etats-Unis et en 1928 à Amsterdam. Les femmes ont pu participer à des épreuves de tir avec les hommes dès 1968, mais celles réservées aux femmes ne sont apparues qu'en 1984 à Los Angeles.

LES EPREUVES

15 épreuves (9 masculines, 6 féminines)

Messieurs: carabine 10 m, carabine 50 m couché, carabine trois positions 50 m, pistolet 50 m, pistolet vitesse olympique 25 m, pistolet 10 m, trap (ou fosse olympique), double trap, skeet

Femmes : carabine 10 m, carabine trois positions 50 m, pistolet 10 m, pistolet 25 m, trap (ou fosse olympique), skeet

Les concurrents utilisent trois armes, le pistolet, la carabine ou le fusil de chasse. Cette dernière arme est réservée aux épreuves de trap, de double trap et de fosse olympique.

Dans le cadre des épreuves de tir au pistolet ou à la carabine, les tireurs s'affrontent sur des pas de tir face à des cibles immobiles placées à 10, 25 ou 50 m. Le pistolet est la seule arme tenue à une seule main.

Pour les épreuves avec des fusils de chasse, les concurrents tirent sur des plateaux d'argile lancés devant ou au-dessus d'eux. Pour le skeet, deux plateaux sortent de deux fosses distinctes et le tireur dispose de deux cartouches. Pour le trap ou fosse olympique, le tireur dispose de deux cartouches pour un plateau. Pour le double trap, il dispose de deux cartouches pour deux plateaux lancés simultanément d'une seule fosse.

LA COMPETITION

Format : pour chaque arme, des éliminatoires qualifient 8 concurrents pour les finales, sauf pour le pistolet vitesse olympique, la fosse olympique, le skeet et le double trap, qui ont des finales à 6. Dans tous les cas, le score de la finale s'ajoute à celui des éliminatoires.

Nombre de concurrents : théoriquement 390, soit 223 hommes et 143 femmes plus 24 à confirmer. Chaque pays est limité à 18 tireurs, 10 hommes et 8 femmes.

Dates des épreuves : du 28 juillet au 6 août

Site olympique: les épreuves de tir seront organisées dans deux constructions temporaires édifiées à côté des casernes de l'artillerie royale, dans le quartier de Woolwich, au sud-est de Londres. L'aspect ultramoderne de ces deux bâtiments, recouverts de 18.000 m2 de toile de PVC blanc parsemés d'ouvertures comme des pois rouge ou bleu, contraste volontairement avec le siège de l'artillerie royale britannique, célèbre pour sa façade de style georgien, la plus longue du genre jamais construite en Angleterre.

bds-ol/el

PLUS:afp