NOUVELLES

JO 2012 - Boxe: Ukraine et Chine en favoris, Cuba pour la revanche

27/07/2012 09:31 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

Les boxeurs ukrainiens et chinois seront les favoris des jeux Olympiques de Londres, à partir de samedi, à l'instar des Russes ou des Cubains, mais cette année ils seront dans l'ombre de leurs homologues féminines, qui monteront pour la première fois sur un ring olympique.

La grande innovation de ces Jeux est en effet l'apparition pour la première fois au programme olympique de la boxe féminine, dans trois catégories, à partir du 5 août.

Avec notamment parmi les favorites l'Indienne Hmangte Chungneijang Merykom, alias Mary Kom, ou encore "Mary la magnifique", mère de famille et quintuple championne du monde, ou encore l'Irlandaise Katie Taylor.

Chez les messieurs, les Cubains seront à Londres avec la volonté de faire oublier leur humiliation de Pékin, où ils avaient certes décroché quatre médailles d'argent et quatre de bronze, mais aucun titre olympique, une première depuis les JO de Mexico en 1968.

Dans cette démarche, ils pourront notamment compter sur le jeune Erislandy Savon Cotilla, neveu du légendaire Felix Savon, chez les super-lourds, avec pour adversaires le Russe Magomed Omarov ou encore l'Italien Roberto Cammarelle, champion olympique 2008.

Les Chinois, premiers au tableau des médailles à Pékin (2 en or, 1 en argent, 1 en bronze), devraient évidemment de nouveau bien faire, notamment dans les petites catégories, en particulier avec Zou Shiming, tenant du titre en 48 kg et véritable star dans son pays.

L'Ukraine, avec ses quatre champions du monde 2011, sera également une des grandes puissances du tournoi. Parmi eux, Vasyl Lomachenko, médaillé d'or il y a quatre ans en poids plume, tentera de réitérer son exploit dans la catégorie supérieure des 60 kg.

syd-ol/jr

PLUS:afp