NOUVELLES

JO-2012 - 70 dirigeants et une dizaine de têtes couronnées dans les tribunes

27/07/2012 01:44 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

Près de soixante-dix chefs d'Etat et de gouvernement et une dizaine de têtes couronnées, sans compter la First Lady américaine Michelle Obama, seront dans les tribunes officielles vendredi soir pour assister à la cérémonie d'ouverture des JO de Londres.

Côte dirigeants, le Premier ministre britannique David Cameron, accompagné de son épouse Samantha et d'une quinzaine de membres de son gouvernement, sera notamment entouré de plusieurs de ses homologue européens, le français Jean-Marc Ayrault, l'irlandais Enda Kenny ou le belge Elio Di Rupo, selon la liste officielle publiée vendredi par les autorités.

Le chef du gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan et le Premier ministre palestinien Salam Fayyad figurent également sur la liste des invités, tout comme le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Le président Vladimir Poutine ne devrait, lui, venir que plus tard pour voir les épreuves de judo.

C'est la First Lady Michelle Obama, arrivée dès jeudi au Royaume-Uni, qui conduit la délégation américaine. Quant à l'Allemagne, elle sera représentée non par la chancelière allemande Angela Merkel, mais par le président Joachim Gauck.

Plusieurs chefs d'Etat africains font aussi le voyage, dont le président du Gabon Ali Bongo, de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara et du Rwanda Paul Kagame.

La Chine, hôte des Jeux 2008, sera représentée par le Conseiller d'Etat chargé de la diplomatie Dai Bingguo.

Une dizaine de têtes couronnées, dont la reine du Danemark Margrethe II, le Prince Albert de Monaco et la reine Sofia d'Espagne, seront également de la partie.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui avait déclaré en mai qu'il souhaitait aller aux JO, a en revanche jeté l'éponge.

Le roi du Swaziland Mswati III, qui était annoncé malgré les protestations qui avaient accompagné la venue au jubilé de la reine de celui qui est accusé par l'opposition de son pays d'être un despote, n'est pas non plus sur la dernière liste publiée vendredi.

na/dh/el

PLUS:afp