NOUVELLES

Domtar: les couches pour adultes aident à contrer la baisse dans le papier

27/07/2012 08:11 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La baisse de la demande pour le papier de bureau continue de frapper Domtar (TSX:UFS), qui réussit toutefois à atténuer le coup grâce à sa nouvelle division de couches pour adultes.

Au premier trimestre, qui a pris fin le 30 juin, l'entreprise montréalaise a enregistré des profits nets de 59 millions $ US (1,61 $ US par action), en hausse de 9,3 pour cent par rapport aux 54 millions $ US (1,30 $ US par action) dégagés pendant la même période de l'an dernier.

Les résultats sont inférieurs aux prévisions des analystes financiers, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 1,84 $ US, selon Thomson Reuters.

Les revenus du plus important fabricant de papier de bureau en Amérique du Nord ont atteint 1,37 milliard $ US, une baisse de 2,5 pour cent.

Dans le secteur du papier, les ventes ont reculé de huit pour cent et le bénéfice d'exploitation de 19 pour cent, ce qui a fait dire à un analyste qu'il s'agissait vraisemblablement des pires résultats de cette division-clé de Domtar depuis au moins trois ans.

Le portrait est encore plus sombre dans le secteur de la pâte à papier, où les ventes ont diminué de 18 pour cent alors que le bénéfice d'exploitation a plongé de 71 pour cent.

Afin de préserver sa rentabilité, Domtar a dû diminuer de moitié ses exportations, un créneau que l'entreprise avait pourtant ciblé il y a à peine un an comme un vecteur de croissance intéressant.

«Nous avons affiché une bonne performance d'exploitation au cours du trimestre malgré les coûts liés aux temps d'arrêt par manque de commandes, a relativisé le président et chef de la direction de Domtar, John Williams. Jusqu'à maintenant, pour l'année en cours, nos livraisons ont diminué en raison de la faible demande sur le marché du papier, mais les prix et les marges bénéficiaires se sont bien maintenus.»

Domtar compte beaucoup sur l'entente d'approvisionnement à long terme conclue cet hiver avec l'entreprise américaine Appleton, d'une valeur de plus de 3 milliards $ US sur 15 ans, pour contrer le déclin structurel de la demande pour le papier. Dans le cadre de ce contrat, Domtar investit actuellement 32 millions $ US pour convertir une usine américaine à la fabrication de papiers spécialisés.

Domtar continue par ailleurs de cueillir les fruits de la stratégie de diversification mise en place l'année dernière. La nouvelle division des soins personnels, qui regroupe les couches pour adultes et autres produits de marque Attends, a procuré à l'entreprise des revenus de 107 millions $ US et un bénéfice d'exploitation de 12 millions $ US au deuxième trimestre.

Pour le deuxième semestre, Domtar s'attend à ce que la demande pour le papier continue de diminuer et à ce que les marchés de la pâte demeurent «difficiles». De plus, l'entreprise prévoit une augmentation «modérée» du coûts des intrants. Le prix de la fécule de maïs, qui entre dans la fabrication du papier, est notamment à la hausse à cause de la sécheresse qui sévit aux États-Unis.

L'action de Domtar a perdu 1,9 pour cent vendredi pour clôturer à 72,66 $, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc