NOUVELLES

Aéroports de Montréal fait état d'un trafic stable et de profits accrus

27/07/2012 01:35 EDT | Actualisé 26/09/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Aéroports de Montréal a annoncé vendredi que le trafic passagers à l'aéroport Montréal-Trudeau est demeuré stable au deuxième trimestre, à 3,4 millions de passagers, par rapport au même trimestre de 2011.

Le secteur intérieur a affiché une croissance de 2,4 pour cent, le secteur international a crû d'à peine 0,4 pour cent tandis que le secteur transfrontalier (États-Unis) est en recul de 4,3 pour cent.

Le trimestre terminé le 30 juin 2012 s'est soldé par un excédent ou profit de 7,1 millions $ comparativement à un excédent de 5 millions $ pour la période correspondante en 2011.

Les revenus se sont élevés à 106,8 millions $ pour le deuxième trimestre, une augmentation 0,5 pour cent. Cette progression est attribuable à la hausse du trafic passagers et aux hausses des frais aéronautiques et des tarifs de stationnement.

Les charges d'exploitation pour le trimestre ont atteint 35,9 millions $, une augmentation de 1,4 pour cent. Aéroports de Montréal a fait état de l'augmentation de certains frais d'exploitation, dont l'utilisation accrue des produits déglaçants, ainsi que par la hausse des salaires.

Les charges financières se sont élevées à 20,8 millions $ pour le deuxième trimestre, en baisse de 7,1 pour cent. Cette variation est attribuable à la diminution des intérêts payés sur les dettes à long terme.

PLUS:pc