NOUVELLES

Une féministe ukrainienne tente d'agresser le patriarche orthodoxe russe

26/07/2012 12:32 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

KIEV, Ukraine - Une militante féministe à moitié nue a tenté d'agresser le patriarche orthodoxe russe Kirill jeudi, pour protester contre la politique de l'Église et du Kremlin, qu'elle juge défavorable à l'Ukraine.

La militante Yana Zhdanova, du mouvement féministe Femen, a réussi à s'avancer à un mètre du patriarche à l'aéroport de Kiev, avant d'être bloquée par un garde de sécurité et un prêtre.

Mme Zhdanova avait inscrit des messages menaçants sur son corps, dont «Kill Kirill» («tuez Kirill»). Elle a crié une phrase tirée d'un rituel religieux contre les démons qui se traduit par «Kirill, va en enfer».

Le patriarche orthodoxe russe n'a pas réagi publiquement à l'incident.

Selon la police, la militante était détenue à l'aéroport jeudi. Elle sera traduite en justice, où elle pourrait écoper d'une amende ou de plusieurs jours de détention.

L'événement illustre la tension entre Moscou et Kiev, alors que l'Ukraine tente de se dégager de l'influence de la Russie, du point de vue politique, mais aussi économique et spirituel.

L'Église orthodoxe ukrainienne a déclaré qu'elle ne porterait pas plainte. «La fille a été couverte de honte et réprimandée et je pense que cela suffit», a déclaré son porte-parole, Vassily Anisimov, à l'Associated Press.

Le mouvement Femen s'est fait connaître par ses manifestations de femmes aux seins nus qui dénoncent divers problèmes politiques et sociaux.

PLUS:pc