NOUVELLES

Un bond marqué des profits ne masque pas les problèmes d'Exxon Mobil

26/07/2012 10:49 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Un bond marqué des profits d'Exxon Mobil n'a pas pu masquer les problèmes de la plus importante société pétrolière américaine.

Exxon Mobil (NYSE:XOM) a rapporté jeudi des profits nets au deuxième trimestre en hausse de 49 pour cent, à 15,9 milliards $. Mais la plupart des gains ont été obtenus de la vente d'actifs pour 7,5 milliards $.

Au cours du trimestre, l'entreprise a produit moins de pétrole et de gaz naturel, et a vendu les deux ressources à des prix plus bas. En excluant les ventes d'actifs, le profit d'Exxon a chuté de 22 pour cent, à 8,4 milliards $, ou 1,80 $ par action. Cela représente son plus mince bénéfice d'exploitation depuis le troisième trimestre de 2010 et un résultat beaucoup moindre que les attentes de Wall Street.

L'important gain inclut la vente des parts d'Exxon dans ses activités japonaises de carburant et de lubrifiant à TonenGeneral Sekiyu. L'entente de 3,9 milliards $, annoncée en janvier, a gonflé les profits des activités internationales de raffinage et de produits chimiques de la société américaine au deuxième trimestre.

La production totale de pétrole et de gaz naturel a plongé de 5,6 pour cent, comparativement à la même période de 2011. Les prix du brut américain ont chuté de 8,8 pour cent, tandis que ceux du gaz naturel ont glissé de 46,2 pour cent.

En dépit de la plongée des prix des ressources, Exxon a dit avoir l'intention d'aller de l'avant avec des plans agressifs d'exploration annoncés plus tôt cette année. La compagnie a dit vouloir dépenser 37 milliards $ par année au cours des cinq prochaines années pour dénicher des nouvelles sources d'énergie à travers le monde.

Les revenus ont augmenté durant le trimestre de 1,5 pour cent, à 127,4 milliards $.

PLUS:pc