NOUVELLES

Nawal El Moutawakel et Craig Reedie sont élus vice-présidents du CIO

26/07/2012 08:57 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La Marocaine Nawal El Moutawakel, ancienne championne olympique des haies, et le Britannique Craig Reedie ont été élus vice-présidents de la commission exécutive du CIO. Les États-Unis ont pour leur part été de nouveau exclus de cette instance dirigeante tandis que le fils de l'ancien président Juan Antonio Samaranch et l'Ukrainien Sergei Bubka y accèdent.

Pour la première fois, trois femmes siègeront à la commission d'élaboration des politiques du Comité international olympique.

El Moutawakel a obtenu 81 votes favorables et 10 contre, tandis que l'élection de Reedie a été approuvée par 85 membres contre quatre.

El Moutawakel, devenue il y a quatre ans la première femme d'un pays musulman à être admise au comité exécutif, est aussi la première à accéder à la vice-présidence.

Elle a été la première femme d'un pays à majorité musulmane à gagner une médaille olympique lorsqu'elle a remporté l'or au 400 mètres haies aux Jeux de Los Angeles en 1984.

La Marocaine est la quatrième femme à accéder à la vice-présidente du CIO.

Également, l'escrimeuse allemande Claudia Bokel fait son entrée à la commission exécutive, véritable gouvernement du CIO, dans la rôle de nouvelle présidente de la commission des athlètes.

Des 109 membres du CIO, 21 sont des femmes. Le pourcentage de 19,3 est en deçà de la cible de 20 pour cent fixée par le CIO en 1996 comme représentation des femmes au sein des organismes sportifs internationaux.

PLUS:pc