Huffpost Canada Quebec

Le ministre Lessard croit que les élections auront lieu le 4 septembre, comme prévu

Publication: Mis à jour:
LAURENT LESSARD
PC

THETFORD MINES, Qc - Pour la première fois depuis le début des hypothèses entourant le déclenchement imminent d'une élection générale au Québec, un membre du cabinet de Jean Charest parle ouvertement d'un scrutin en septembre.

Le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, Laurent Lessard, a affirmé jeudi sur les ondes d'une station de radio du Réseau des Appalaches, à Thetford Mines, qu’il est fort probable que son chef invitera les Québécois aux urnes le 4 septembre prochain.

Sans directement confirmer cette information, le député de Frontenac a indiqué que tout porte à croire que le premier ministre plongera le Québec dans une campagne électorale dès mercredi prochain.

«C'est fort probable, fort probable parce que tout s'enligne maintenant. On voit beaucoup d'annonces de candidatures un peu partout donc ça annonce nécessairement un renouveau. Puis moi je pense bien que le premier ministre déclenchera l'élection pour qu'on vote le 4 septembre.»

Sa déclaration a rapidement fait écho jusqu'à Halifax où le premier ministre Jean Charest participe au Conseil de la fédération avec ses homologues des autres provinces et territoires du Canada.

«Y'as-tu dit ça?», a d'abord lâché M. Charest, visiblement surpris.

Il n'a toutefois pas voulu confirmer ou infirmer cette information de son ministre.

«Non, je n'ai pas parlé à M. Lessard dernièrement. C'est une suggestion qu'il nous fait alors on en tiendra compte», a poursuivi le premier ministre, incapable de réprimer un grand sourire.

Par ailleurs, M. Lessard a profité de sa tribune pour se déclarer surpris de la candidature de l’actuelle députée de Lotbinière, Sylvie Roy, dans la circonscription d’Arthabaska.

Mme Roy perdra son comté de Lotbinière en raison de la refonte de la carte électorale. L'ancienne adéquiste tentera de se faire réélire sous la bannière de la Coalition avenir Québec (CAQ), un parti qui a fusionné avec l'Action démocratique du Québec avant sa création officielle.

Selon le ministre Lessard, la députée a obtenu ce prix de consolation de son chef François Legault après avoir fait des démarches pour défendre les couleurs de la CAQ à Lévis et à Trois-Rivières, mais sans succès.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Elle court elle court la rumeur d'élections au Québec
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Élections: Laurent Lessard laisse présager le 4 septembre

Des élections prochainement au Québec

Un été en campagne

Élections cet été? « Un manque de respect », dit Marois