NOUVELLES

Le Ramadan complique la lutte antidopage aux Jeux de Londres

26/07/2012 01:12 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

GLASGOW, Royaume-Uni - Le jeûne du Ramadan a des effets inattendus. Deux joueurs de soccer marocains ont eu les plus grandes difficultés à fournir des échantillons d'urine après leur match disputé dans le cadre du tournoi olympique contre le Honduras, jeudi à Glasgow, selon l'entraîneur Pim Verbeek.

Il a précisé qu'il avait été «plus ou moins impossible» pour deux de ses joueurs de fournir des échantillons après le match, dans le cadre de la lutte antidopage.

La rencontre avait lieu à midi, et les joueurs n'avaient rien bu ni mangé depuis 2h30 du matin.

Les musulmans pratiquants n'ingèrent ni eau ni nourriture du lever au coucher du soleil. En Écosse, cela signifie qu'ils peuvent manger entre 21h30 et 2h30.

Les joueurs désignés au hasard pour subir un contrôle antidopage après une épreuve ne peuvent quitter le stade tant qu'ils n'ont pas remis un échantillon d'urine et ils doivent constamment demeurer en présence de préposés aux contrôles.

Les deux joueurs marocains sont finalement parvenus à produire un échantillon et ils ont pu quitter le stade deux heures et demie après la fin du match.

Neuf joueurs de la sélection marocaine observent le Ramadan, a indiqué leur entraîneur, Pim Verbeek.

Les Marocains ont fait match nul 2-2 contre le Honduras.

Compte tenu des circonstances, Verbeek s'est dit heureux du résultat du match de jeudi.

«Je me demandais comment ils pourraient demeurer compétitifs pendant plus de 90 minutes, a dit l'entraîneur. J'étais convaincu qu'ils pourraient jouer pendant 60, 70 minutes. Mais honnêtement, quand on tient compte du contexte, je suis très fier de la façon dont ils ont joué.»

La plupart des quelque 3500 athlètes musulmans qui prennent part aux Jeux de Londres devraient continuer de s'alimenter normalement.

«Je ne pourrais pas jeûner, a dit le kayakiste égyptien Mustafa Saied. J'ai besoin de protéines, de glucides, de minéraux. Je pourrai le faire après le Ramadan et Allah va l'accepter parce que j'ai une bonne raison.»

PLUS:pc