NOUVELLES

Le Maroc et la France préoccupés par la situation au Sahel (Manuel Valls)

26/07/2012 02:36 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

Le Maroc et la France sont "préoccupés" par la situation sécuritaire dans "l'ensemble du Sahel et du Sahara", a déclaré jeudi le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls en visite de travail au Maroc.

"Nous sommes préoccupés par cette situation", a affirmé le ministre lors d'une conférence de presse à Rabat avec son homologue marocain Mohand Laenser.

M. Valls a souligné que concernant le Sahel la "coopération (bilatérale) policière et du renseignement se poursuit de la manière la plus intense et la plus forte", ajoutant que la lutte antiterroriste est une "priorité que toutes les démocraties partagent".

M. Laenser a de son côté réaffirmé la volonté du royaume de continuer à lutter contre les "clandestins et les trafics".

"Nous faisons un travail très intéressant, nous avons une coopération très fructueuse avec l'Espagne et la France et nous continuerons à la développer", a-t-il dit.

Sur le Sahara occidental, M. Valls a réaffirmé que "la position de la France sur ce point ne change pas. Il faut de la stabilité".

La France appuie le plan d'autonomie proposé par le Maroc au Sahara occidental -une ancienne colonie espagnole annexée en 1975 par le Maroc- avec un gouvernement et un parlement locaux, sous sa souveraineté, un plan que rejette le front Polisario, un mouvement indépendantiste soutenu par l'Algérie.

Le Polisario réclame l'indépendance de ce territoire ou un référendum pour lui permettre de déterminer librement son choix.

mc/hm/sbh

PLUS:afp