NOUVELLES

Le FMI s'attend à des discussions avec la Grèce "jusqu'en septembre"

26/07/2012 10:55 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

Les discussions en cours entre la Grèce et ses bailleurs de fonds internationaux sur le plan d'économies demandé à Athènes devraient se prolonger "jusqu'en septembre", a annoncé jeudi le Fonds monétaire international (FMI).

"Nous nous attendons à ce que ces discussions sur le programme (de réformes, ndlr) continuent jusqu'en septembre", a déclaré David Hawley, un porte-parole du FMI, alors qu'une mission d'inspection des créanciers de la Grèce (FMI, Union européenne, Banque centrale européenne) se trouve actuellement à Athènes.

"Il est trop tôt pour prévoir les résultats" de cette mission, a ajouté M. Hawley, lors d'une conférence de presse à Washington.

Arrivés dans le pays mardi, les experts de la "troïka" doivent évaluer le degré d'avancement du plan d'économies drastiques réclamé à Athènes en échange de la ligne de crédit de 130 milliards d'euros qui lui a été accordée en février pour lui éviter un défaut de paiement.

De cette évaluation dépend le déblocage de nouvelles tranches d'aides, vitales pour que le pays puisse se refinancer.

Il y a deux semaines, le FMI avait pointé des "retards" dans l'application de ce programme de réduction des déficits.

Mercredi soir, un total de 11,6 milliards d'euros d'économie sur les budgets 2013 et 2014 a été arrêté entre la troïka et le ministère des Finances grec, selon une source gouvernementale à Athènes.

jt/sl/sam

PLUS:afp