NOUVELLES

Le comité olympique choisit un ami de Soudas comme photographe officiel des Jeux

26/07/2012 06:31 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Un photographe pigiste de la région d'Ottawa envisage d'intenter une poursuite contre le Comité olympique canadien (COC) à la suite de son congédiement à un mois des Jeux olympiques pour être remplacé par un membre du personnel du premier ministre Harper.

Chris Roussakis devait travailler comme photographe officiel de l'équipe canadienne canadienne, a-t-il soutenu, mais il se serait fait dire en juin qu'il avait perdu son contrat.

Le photographe Jason Ransom qui occupe présentement cette fonction avec l'équipe canadienne est un membre du personnel du premier ministre canadien Stephen Harper. Il serait également lié au directeur des communications de Comité olympique canadien, Dimitri Soudas, l'ancien porte-parole du premier ministre.

Jason Ransom a demandé un congé sans solde de son travail auprès du premier ministre et en aurait discuté avec le commissaire à l'éthique.

De son côté, le photographe Chris Roussakis a retenu les services d'un avocat et exige une compensation monétaire de la part du COC. Il envisage une poursuite judiciaire si sa démarche échoue.

Ce dernier allègue qu'il s'agissait d'une grande occasion pour lui. Il avait déjà effectué un premier voyage de reconnaissance en vue des Jeux, mais il s'est faire dire quatre semaines avant son départ qu'il était congédié. Il s'est dit blessé au plus haut point.

L'avocat de M. Roussakis a contacté le COC, mais on lui a fait savoir que ce dossier devrait attendre après les Jeux olympiques.

De son côté, le directeur des communications du COC, Dimitri Soudas a déclaré, lors d'une réception à Londres jeudi, que seulement deux photographes avaient été choisis, Mike Ridewood et Jason Ransom, en ajoutant que ce dernier avait clarifié la question avec le commissaire à l'éthique et agi selon les règles.

PLUS:pc