NOUVELLES

L'armée syrienne prépare une offensive imminente sur Alep (source de sécurité)

26/07/2012 07:17 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

L'armée syrienne massait jeudi d'importantes troupes autour d'Alep pour lancer une offensive imminente de grande envergure afin de reprendre le contrôle de la métropole du nord, a affirmé à l'AFP une source de sécurité syrienne.

"Les forces spéciales se sont déployées mercredi et jeudi sur la flanc est de la ville et d'autres troupes sont arrivées en vue de participer à une contre-offensive généralisée vendredi ou samedi" à Alep, où les rebelles ont pris le contrôle de certains quartiers, a ajouté cette source.

Selon cette source, 1.500 à 2.000 rebelles sont arrivés de l'extérieur pour prêter main-forte à quelque 2.000 de leurs camarades présents déjà dans la ville. "Ils se trouvent surtout dans les quartiers périphériques du sud et de l'est d'Alep, notamment Salaheddine et les quartiers environnants", a-t-elle dit.

Ainsi, l'aéroport est isolé de la ville car quatre des cinq routes qui y mènent sont sous le contrôle des rebelles et personne n'ose s'y aventurer, a ajouté la source de sécurité.

L'imminence de la contre-offensive est également confirmée du côté des opposants .

"Des renforts militaires sont arrivés à Alep et nous nous attendons à tout moment à une offensive majeure, spécialement dans les régions périphériques du sud, de l'est et de l'ouest", a affirmé à l'AFP le porte-parole de l'Armée syrienne libre (ASL) à Alep, le colonel Abdel Jabbar al-Okaidi, joint depuis Beyrouth via Skype.

Selon lui, environ 100 chars et un grand nombre d'autres véhicules sont arrivés à Alep, où un nouveau front s'est ouvert il y a une semaine.

"Il n'y pas à comparer entre nos capacité et les leurs. Ils ont des chars et nous n'avons que des armes légères ou moyennes. Mais nous croyons dans notre combat et eux se battent pour rien", a-t-il ajouté.

Pour sa part, Rami Abdel Rahmane, président de l'Observatoire syrienne des droits de l'homme (OSDH) a confirmé que des "renforts militaires de l'armée sont arrivés dans les alentours d'Alep. La nuit, un convoi de l'armée (chars, blindés, transport de troupes) venant du camp militaire Nairab, à Idleb (nord) a été attaqué par des rebelles dans Saraqeb, sur la route au nord d'Alep, et des affrontements ont suivi".

Le journal al-Watan, proche du régime, titrait jeudi: "Alep.. la mère des batailles", "l'armée continue de poursuivre les terroristes dans la périphérie de Damas et dans sa province".

"Depuis plusieurs jours, Alep est le théâtre de violents combats entre l'armée syrienne et des groupes terroristes équipés d'armes modernes turques et européennes qui tentent de prendre le contrôle" de la ville", écrit al-Watan.

sk-ser/hj

PLUS:afp