NOUVELLES

JO-2012/Slalom - L'Allemagne veut "2 médailles en 4 courses"

26/07/2012 08:26 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

"On veut deux médailles sur les quatre épreuves" de slalom, a annoncé Thomas Konietzko, président de la Fédération allemande de canoë-kayak, sans préciser la couleur du métal, à la veille de l'ouverture des JO de Londres.

"C'est un objectif ambitieux mais réaliste. On est depuis des années la nation ayant le plus de succès", estime Konietzko, en référence notamment au succès allemand lors de l'Euro-2012 en mai dernier à Augsbourg (sud).

Dans le bassin des JO-1972, l'Allemagne avait remporté la moitié des 30 médailles en jeu en comptant les épreuves non-olympiques.

Parmi les candidats aux podiums olympiques à Londres figurent notamment le jeune céiste Sideris Tasiadis (22 ans), qui a conquis le titre européen devant le double champion olympique français Tony Estanguet.

"Quand il (Tasiadis) livre tout son potentiel, tout est possible", estime Michael Trummer, l'entraîneur en chef de la sélection allemande, qui peut aussi miser sur les kayakistes Hannes Aigner, bronzé à Augsbourg, et Jasmin Schornberg, championne du monde 2009.

Le coach attend beaucoup du travail de reconnaissance du bassin londonien que l'équipe a visité à six reprises avant les Jeux, et de l'ajout pour la première fois d'un psychologue dans l'encadrement, car "notre sport n'est pas simplement une question de vitesse et d'endurance, la tête a aussi son importance".

Les épreuves de slalom débutent dimanche par les qualifications en canoë monoplace (C1) et kayak (K1) messieurs.

sg/jr

PLUS:afp