NOUVELLES

JO-2012 - Phelps: "je veux juste être Michael Phelps"

26/07/2012 01:19 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

L'Américain Michael Phelps, l'athlète le plus titré des JO avec 14 médailles d'or, participe dès samedi à Londres à ses derniers Jeux avec l'intention de devenir l'olympien le plus médaillé et un seul mot d'ordre: "être juste Michael Phelps".

Souriant et blagueur, le nageur de Baltimore âgé de 27 ans, et qui s'entraîne depuis toujours avec Bob Bowman, commencera sa moisson dès samedi en fin de journée avec la finale sur 400 m 4 nages, distance sur laquelle il est double champion en titre. A Londres, il est engagé sur 7 courses.

Q: Comment arrivez-vous à gérer la pression que génère cette quête de records perpétuelle?

R: "C'est vraiment excitant d'être de retour aux Jeux et de représenter mon pays. Moi je n'ai jamais parlé du total de médailles. C'est vous (les journalistes) qui parlez de records. Je suis ici pour nager aussi vite que je le peux. Si je fais ça, tout le reste suivra. Je vais aller dans l'eau et il arrivera ce qu'il doit arriver. Je n'ai pas encore assimilé tout ce que j'ai fait dans ma carrière mais quand je prendrai ma retraite, et avec le temps, je pourrai réaliser. Je veux juste être Michael Phelps. C'est ce que j'ai toujours fait et que je vais continuer à faire. Je suis content d'être là où je suis aujourd'hui, j'ai travaillé très dur pour ça, je le sais et Bob (Bowman, son entraîneur) aussi. Je suis heureux de ce que j'ai fait dans ma carrière. On verra ce qu'il va se passer pour ma dernière semaine".

Q: Vous sentez-vous aussi en forme qu'aux Jeux de Pékin où vous avez remporté 8 titres?

R: "C'est difficile de comparer. J'ai été plus détendu ces quatre dernières années. Et je prends beaucoup de plaisir. Ici, je m'amuse beaucoup. J'aime bien être au village. Ce matin, je suis sorti pour aller à la cafétéria. J'ai vu trois grands Russes. Waouh! Et dire que je pensais que j'étais grand! Je sais que j'ai un programme très chargé cette semaine. On s'est préparé le mieux possible et on est plein d'enthousiasme. Je me prépare comme pour chaque compétition, comme je l'ai toujours fait. C'est vrai que ce sont les Jeux mais c'est une compétition comme toutes les autres. Il y a une piscine, des couloirs, des chronos. Certes, il y a plus de public et de médias mais au bout du compte, c'est la même chose. Ce sont mes 4es JO et c'est cet état d'esprit que je veux garder".

Q: Sur 400 m 4 nages, vous allez affronter votre rival et ami Ryan Lochte. Que pouvez-vous nous dire de cette première course?

R: "Pour cette première soirée de compétition, ça s'annonce très disputé. Ca va être une course excitante. J'ai changé quelques petites choses ces dernières semaines. Espérons que ça paye dans la course. Je me sens confiant et de mieux en mieux dans ma nage. J'attends ça depuis un bon moment maintenant. Ca va être une bonne partie de plaisir pour commencer la compétition".

Propos recueillis en conférence de presse

sc/heg

PLUS:afp