NOUVELLES

Israël renforce sa barrière avec la Syrie (sécurité)

26/07/2012 11:07 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

Israël renforce la barrière le long de sa ligne d'armistice avec la Syrie alors que les combats entre rebelles et troupes du président syrien Bachar al-Assad s'intensifient, ont indiqué jeudi à l'AFP des sources de sécurité.

"Avec l'expansion des combats au versant syrien du plateau du Golan, l'armée israélienne renforce la barrière avec la Syrie en ajoutant des barrières supplémentaires de fils barbelés de peur que des réfugiés ne tentent de la franchir", a indiqué une des ces sources, sous couvert de l'anonymat.

"Ils creusent aussi toutes sortes de trous dans le sol pour empêcher la progression de véhicules. Il y a plus d'avions militaires et de tireurs embusqués que d'habitude", a-t-elle précisé.

De nombreux soldats ont été envoyés sur le plateau du Golan, "officiellement pour s'entraîner mais il seront là si quelque chose se passe", a ajouté cette source.

Une deuxième source de sécurité a confirmé, également sous le couvert de l'anonymat, que des travaux de renforcement de la barrière entre Israël et la Syrie étaient en cours tout en ajoutant qu'ils étaient surtout destinés à prévenir d'éventuelles "tentatives de déstabilisation d'organisations terroristes".

"Nous offrirons un abri provisoire aux réfugiés dont la vie est menacée", a précisé cette source.

En mai 2011, 14 personnes avaient été tuées lorsque l'armée israélienne avait ouvert le feu alors que des milliers de manifestants en provenance de la Syrie et du Liban avaient tenté de franchir la barrière entre leurs pays et le nord d'Israël.

Le même scénario s'était reproduit un mois plus tard. Selon Israël, 10 personnes qui avaient tenté de franchir la barrière avaient été tués mais Damas avait avancé le chiffre de 23 morts.

Malgré l'occupation et l'annexion par Israël d'une partie du Golan, jamais reconnues par la communauté internationale, Israël et la Syrie n'y ont pas connu d'affrontement notable depuis la fin de la guerre israélo-arabe d'octobre 1973.

str-dms/sbh

PLUS:afp