NOUVELLES

Deuxième tranche de remboursements pour les victimes de Bernard Madoff

26/07/2012 07:17 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

Le liquidateur chargé de dédommager les victimes de l'affaire Madoff a annoncé jeudi qu'il avait demandé au tribunal des faillites mardi la permission de débloquer une nouvelle tranche comprise entre 1,5 et 2,4 milliards de dollars pour rembourser les investisseurs floués.

"Cette deuxième somme, combinée avec les fonds déjà rendus au clients de Bernard Madoff, satisferait (...) environ 50% des demandes déjà jugées recevables", affirme un communiqué du liquidateur Irving Picard.

Déjà l'an dernier M. Picard avait pu débloquer quelque 312 millions de dollars, "premier retour de fonds volés aux clients escroqués par Madoff", et procéder à d'autres versements anticipés.

Jeudi, un avocat de M. Picard, David Sheehan, a toutefois précisé que les remboursements se heurtaient encore à "des problèmes, surtout des objections" soulevées par des épargnants qui souhaitent que soient pris en compte les intérêts des sommes confiées pendant plusieurs années au fonds de M. Madoff.

Mais M. Sheehan précise que la législation destinée à protéger les investisseurs "ne prévoit pas d'ajustements selon les intérêts ou l'inflation", et qu'en tout état de cause, de tels ajustements seraient faits au détriment d'investisseurs "n'ayant pas encore récupéré le principal investi".

L'administrateur judiciaire a jusqu'à présent recueilli près de 9,1 milliards de dollars.

Ce montant représente plus de la moitié des quelque 17,3 milliards de dollars perdus par les victimes ayant déposé plainte auprès du liquidateur.

Bernard Madoff, 72 ans, a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour cette escroquerie, estimée entre 23 et plus de 65 milliards de dollars, selon que l'on prenne en compte ou non les intérêts.

chr/sl/sat

PLUS:afp