NOUVELLES

Bourse de Casablanca: nette baisse de l'activité en 2011

26/07/2012 02:46 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de Casablanca, principal marché des actions du Maroc, a enregistré en 2011 une nette baisse de ses activités et de ses résultats sur fond de ralentissement économique, a indiqué jeudi le rapport annuel de la place casablancaise.

"A l'instar du marché, qui a connu une baisse de 29% des transactions sur les marchés central et de blocs, le chiffre d'affaires a enregistré un recul de 40%", relève le rapport, selon l'agence d'information MAP.

Selon le document, "la capitalisation boursière et le volume des transactions se sont aussi dégradés respectivement de 10,9% et de 13,8%, à 516 milliards de dirhams (46,9 mds d'euros) et 103 mds DH (9,36 mds d'euros) respectivement.

Maroc Telecom, filiale étrangère la plus rentable du groupe français Vivendi et principale capitalisation boursière, a quant à elle perdu plus de 22% de sa valeur depuis le début de l'année.

La société a annoncé lundi un résultat en forte baisse au premier semestre de 2012.

Pour sa part, la bourse a réalisé en 2011 un résultat net de près de 32 millions de dirhams (2,9 M d'euros), en baisse de 57% sur l'année précédente, selon le rapport.

Le principal indicateur de la bourse MASI et l'indice FTSE CSE Morocco 15, regroupant les valeurs les plus liquides, ont également suivi cette tendance en reculant respectivement de 12,9% et de 1,42%.

Sur le plan international, la Bourse de Casablanca a entrepris un rapprochement avec des places africaines, à travers la création de l'Association des Bourses Francophones d'Afrique (ABFA), dont le comité exécutif est présidé par la place casablancaise, et l'organisation de la 15ème réunion annuelle de l'African Securities Exchanges Association (ASEA) qui a réuni près de 400 professionnels de 47 pays.

hm/gl/sbh

PLUS:afp