NOUVELLES

Ban Ki-moon exhorte les négociateurs d'un traité sur les armes à progresser

26/07/2012 03:47 EDT | Actualisé 25/09/2012 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté jeudi les pays qui négocient un traité sur le commerce des armes conventionnelles à "faire preuve de souplesse et à travailler de bonne foi pour résoudre leurs divergences".

Selon un communiqué de son porte-parole, M. Ban est inquiet des "progrès très limités" accomplis jusqu'ici par la conférence de négociation qui doit se terminer vendredi à minuit (04h00 GMT).

Cependant, M. Ban "garde espoir que la conférence débouchera sur un traité sur le commerce des armes qui soit solide et juridiquement contraignant". "Nous le devons à tous les civils innocents qui sont morts car victimes de conflits armés et de la violence", ajoute le communiqué.

M. Ban "se tient prêt, au cas où on le lui demanderait, à fournir toute aide nécessaire pour assurer le succès" de cette négociation difficile.

Les 193 pays membres de l'ONU négocient pied à pied depuis début juillet à New York un traité qui réglementerait pour la première fois le commerce des armes conventionnelles, un marché de 70 milliards de dollars par an. Une premier ébauche du traité a été sévèrement critiquée par des ONG comme Amnesty International ou Oxfam qui y voient trop d'"échappatoires et d'ambiguités" pour pouvoir moraliser ce secteur.

avz/lor

PLUS:afp