NOUVELLES

Wall Street finit à l'équilibre, plombée par la chute d'Apple

25/07/2012 04:32 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a terminé sans direction mercredi, incapable de rebondir nettement en raison de la lourde chute d'Apple, dont les résultats décevants ont pénalisé le secteur technologique: le Dow Jones a pris 0,47% mais le Nasdaq a perdu 0,31%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 58,73 points à 12.676,05 points, tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 8,75 points à 2.854,24 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a perdu 0,03% (-0,42 point) à 1.337,89 points.

Cette tentative de rebond "est surtout due aux commentaires de la Fed dans la presse", a indiqué Gregori Volokhine, président de Meeschaert New York, remarquant que "c'est toujours la même histoire".

Les investisseurs américains ont été encouragés par la publication par le Wall Street Journal d'informations affirmant que la banque centrale des Etats-Unis (Fed) avait l'intention d'annoncer la semaine prochaine ou début septembre de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

La Bourse new-yorkaise n'a eu de cesse de réclamer une telle mesure depuis le début de l'année.

Michael James, de Wedbush Securities, s'attendait toutefois à ce que la Fed n'annonce "rien de définitif", relevant que le marché "ne table plus que sur un impact très limité" d'une telle mesure.

En outre, le rebond du Dow Jones provenait "d'un réflexe haussier" du marché qui cherche à rattraper la "baisse excessive" de ces trois dernières séances, a noté Frederick Dickson, de DA Davidson.

Le rebond du Nasdaq a toutefois été rendu "difficile" en raison du recul d'Apple (-4,32% à 574,97 dollars), a remarqué M. Volokhine.

"On a l'impression que le marché n'a pas d'autre direction que d'être extrêmement hésitant", a-t-il ajouté. "C'est un peu l'été de tous les dangers, ce qui pousse les investisseurs à être absents du marché et explique la faiblesse du rebond".

Le marché obligataire a fini sans direction. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,406% contre 1,404% mardi et celui à 30 ans s'est replié à 2,467% contre 2,469%.

sab/sl/sam

PLUS:afp