NOUVELLES

Syrie: Moscou propose d'accueillir des contacts pouvoir-opposition (ambassadeur)

25/07/2012 01:36 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

L'ambassadeur russe à l'ONU Vitali Tchourkine a déclaré mercredi que la Russie était prête à organiser des contacts à Moscou entre le pouvoir syrien et l'opposition dans le but de favoriser un "dialogue inter-syrien".

La Russie "a l'intention de continuer à travailler en vue de décisions par consensus et de pousser à un dialogue inter-syrien", a déclaré lors d'un débat au Conseil de sécurité M. Tchourkine. "Pour ce faire, nous sommes prêts à fournir à l'opposition et au gouvernement une plate-forme à Moscou pour prendre des contacts afin d'unifier l'opposition et en vue de négociations avec le gouvernement".

La Russie avait déjà fait une proposition similaire en mai dernier mais les deux camps n'avaient pas donné suite.

Le chef du Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition syrienne à l'étranger, Abdel Basset Sayda, avait été reçu le 11 juillet à Moscou. Il n'était pas parvenu à convaincre la Russie de lâcher son allié syrien.

M. Tchourkine a aussi critiqué les Etats-Unis pour avoir "parlé de leur intention de contourner le Conseil de sécurité". "Très bien, mais vous (les Etats-Unis) porterez la responsabilité des conséquences probablement catastrophiques de tels actes", a-t-il lancé.

Après le veto russo-chinois jeudi dernier à un projet de résolution occidental visant à faire pression sur Damas, l'ambassadrice américaine Susan Rice avait déclaré que Washington entendait désormais agir "en dehors du Conseil".

avz/bdx

PLUS:afp