NOUVELLES

Syrie: la Maison Blanche dénonce la "perversité" du régime Assad

25/07/2012 02:14 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a estimé mercredi que le recours à des moyens aériens d'attaque par le régime du président Bachar al-Assad démontrait sa "perversité" et a condamné l'assaut en cours dans la ville d'Alep, la deuxième de Syrie.

"Un assaut est en cours à Alep en Syrie. Le gouvernement Assad, selon des informations, est en train d'utiliser ds hélicoptères, des avions et des chars pour perpétrer des violences haïssables contre les Syriens et des civils sans armes. Nous condamnons cela", a affirmé le porte-parole du président américain Barack Obama, Jay Carney.

"Cela constitue un autre indice de l'étendue de la perversité dont Assad et son gouvernement ont démontré qu'ils étaient capables", a ajouté M. Carney face aux journalistes dans l'avion Air Force One qui transportait M. Obama de Seattle (Washington, nord-ouest) à La Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud).

Alep, deuxième ville et poumon économique du pays resté au départ à l'écart de la révolte qui secoue la Syrie depuis mars 2011, a sombré depuis vendredi dans un conflit ouvert entre le régime Assad et l'Armée syrienne libre (ASL).

A Damas, l'armée régulière bombardait mardi l'un des derniers bastions rebelles de la ville, faisant usage d'hélicoptères et de mitrailleuses lourdes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

tq/mdm

PLUS:afp