NOUVELLES

Syrie: entretiens "constructifs" d'un proche conseiller d'Obama en Chine

25/07/2012 12:51 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a qualifié mercredi de "constructifs" les entretiens qu'un proche conseiller du président Barack Obama a eus en début de semaine avec les plus hauts responsables chinois à Pékin, et consacrés notamment à la Syrie, à l'Iran et à la Corée du Nord.

"Le conseiller à la sécurité nationale Tom Donilon a participé à des entretiens constructifs, détaillés et de grande portée" avec ces responsables, dont le président Hu Jintao (et) le vice-président Xi Jinping", successeur présumé de M. Hu à la tête de la grande puissance asiatique, a précisé le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Tommy Vietor.

De même source, M. Donilon "a souligné la responsabilité partagée des deux pays (Etats-Unis et Chine) de réagir à des dossiers difficiles comme la Corée du Nord, l'Iran, la Syrie, la sécurité régionale en Asie, ainsi que le rééquilibrage de l'économie mondiale". Il a également parlé de l'importance du "dialogue sur les droits de l'Homme".

La semaine dernière, Pékin et Moscou avaient bloqué une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur la Syrie, ce qui avait provoqué une réaction outrée de la Maison Blanche et de la mission diplomatique américaine aux Nations unies.

Moscou et Pékin "sont du mauvais côté de l'Histoire", avait ainsi lâché le porte-parole de M. Obama, Jay Carney, en dénonçant la décision "d'une très petite minorité du Conseil de sécurité". Il s'agissait du troisième double veto russo-chinois aux tentatives de l'ONU pour faire pression sur Damas depuis le début du conflit en Syrie il y a 16 mois.

tq/bdx

PLUS:afp