L'atterrissage de Léo Bureau-Blouin comme candidat péquiste dans Laval-des-Rapides comporte un avantage aux yeux de son adversaire, le ministre Alain Paquet. «Au moins, les enjeux seront clairs, le chat est sorti du sac», soutient le libéral qui dit avoir hâte d'en découdre avec l'ancien leader étudiant.

Lire l'intégralité de l'article sur La Presse