NOUVELLES

Opposants cubains arrêtés: les USA dénoncent un "climat de répression"

25/07/2012 11:57 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a dénoncé mercredi le "climat de répression" qui règne selon elle à Cuba en condamnant l'arrestation d'une cinquantaine d'opposants la veille lors des funérailles d'un célèbre dissident au régime castriste.

"Nous condamnons les arrestations de près de 50 militants pro-démocratie par le gouvernement cubain lors des obsèques d'Oswaldo Paya cette semaine", a affirmé le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney.

"Malheureusement, ces arrestations démontrent avec acuité le climat de répression à Cuba", a ajouté M. Carney dans un communiqué.

Une cinquantaine de militants d'opposition, dont le dissident Guillermo Fariñas, ont été arrêtés mardi à La Havane lors des obsèques de l'opposant Oswaldo Paya. M. Fariñas a indiqué avoir été libéré après quelques heures de détention.

La plupart des autres militants interpellés ont également été libérés après quelques heures, a indiqué pour sa part la Commission cubaine des droits de l'homme et de la réconciliation nationale (CCDHRN).

tq/bdx

PLUS:afp