NOUVELLES

Natation: Phelps, Lochte et les autres

25/07/2012 12:33 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - Du 28 juillet au 10 août, tous les yeux seront tournés vers l'Aquatics Centre de Londres, théâtre du duel annoncé entre les deux grands rivaux américains, Michael Phelps et Ryan Lochte, 18 médailles d'or à eux deux aux JO.

Phelps et Lochte sont les deux meilleurs nageurs du moment et leur face-à-face lors des qualifications américaines a été aussi épique qu'alléchant.

«J'ai toujours aimé la concurrence, a d'ailleurs avoué Phelps. Et vous pouvez être sûr qu'il y aura d'autres courses serrées dans les prochaines semaines.»

Mais, à 27 ans, Phelps dispute sa dernière olympiade et compte bien augmenter sa collection de médailles à Londres. Sauf qu'il retrouvera sur sa route son rival.

«C'est difficile de dire qui est le meilleur», assure Lochte, qui a battu Phelps deux fois aux championnats du monde 2011. «Nous sommes tous les deux d'excellents nageurs et on se rend coup pour coup depuis tellement longtemps...»

Le principal trouble-fête à cette domination américaine se nomme Kosuke Kitajima. Le Japonais, double champion olympique sur 100m et 200m brasse, aura pour but d'empêcher Phelps et Lochte de régner dans l'eau. L'Australien James Magnussen, le Français Yannick Agnel et le Néerlandais Ranomi Kromowidjojo pourraient également tirer leur épingle du jeu.

«Si je nage en une minute, peu importe du moment que je ramène cette médaille d'or», a expliqué Magnussen qui vise également le record du monde sur 100m nage libre. «Je ferais tout pour battre ce record parce que j'ai envie d'être reconnu comme l'homme le plus rapide de l'histoire.»

Une chose est sûre, après avoir remporté huit médailles d'or à Pékin, effaçant par là même le record de Mark Spitz, Phelps a décidé de se limiter et ne participera qu'à sept épreuves. Son programme londonien inclura donc les 200 et 400m 4 nages, les 100 et 200m papillon, quatre épreuves dont il est double champion olympique en titre, et les relais (4x100m, 4x200m, 4x100m 4 nages).

Si les autres concurrents semblent en retrait par rapport à ces deux ténors, c'est du côté des femmes qu'il faut chercher des nouveautés. La jeune Américaine Missy Franklin pourrait en effet perturber l'ordre établi.

Du haut de ses 17 ans, celle qui compte trois médailles d'or aux championnats du monde 2011 s'alignera dans sept épreuves, ce qu'aucune nageuse américaine n'a encore fait dans l'histoire olympique (100 et 200m nage libre, 100 et 200m dos. On la verra également dans trois épreuves féminines de relais: 4x100m, 4x200m et 4x100m 4 nages).

PLUS:pc