NOUVELLES

Les veuves des JO-1972 reçues par le président du CIO à Londres

25/07/2012 03:39 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

Les veuves d'un athlète et d'un entraîneur israéliens tués aux JO de Munich ont été reçues mercredi à Londres par le président du CIO à qui elles ont remis une pétition pour un hommage aux victimes lors de la cérémonie d'ouverture des JO-2012, a indiqué le CIO.

Ankie Spitzer et Ilana Romano ont été reçues en début de soirée par Jacques Rogge à l'hôtel du Comité international olympique (CIO), à l'issue de la réunion de la session de l'institution olympique, après l'annulation d'une première rencontre, mardi.

Elles lui ont remis une pétition de 105.000 signatures demandant au CIO la tenue d'une minute de silence lors de la cérémonie d'ouverture des JO de Londres vendredi soir

Le CIO a toujours refusé d'accéder à cette demande, pourtant soutenue par plusieurs pays dont les Etats-Unis et le Canada, arguant que la cérémonie d'ouverture n'avait pas "l'atmosphère appropriée à ce genre d'hommage".

Lundi, Jacques Rogge avait observé une minute de silence à l'issue de sa visite du Village olympique, et promis la présence du CIO lors d'une cérémonie organisée par le comité olympique israélien, la semaine prochaine à Londres, et à l'occasion de la célébration du 40e anniversaire de la tuerie, le 5 septembre prochain à Munich.

Avant d'être reçues par Jacques Rogge, Ankie Spitzer et Ilana Romano avaient appelé à une minute de silence "spontanée" de la part du public qui assistera à la cérémonie d'ouverture des JO de Londres.

Le 5 septembre 1972, la prise d'otages des athlètes et entraîneurs israéliens par les membres de l'organisation palestinienne "Septembre noir" avait tourné au bain de sang, se soldant par la mort de 11 Israéliens, d'un policier ouest-allemand et de cinq membres du commando.

cha/bed/jr

PLUS:afp