NOUVELLES

Le dessin d'un Mugabe nu et squelettique vaut de la détention à un Zimbabwéen

25/07/2012 06:00 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

Un vendeur ambulant zimbabwéen, en prison pour des dessins satiriques retrouvés dans son téléphone portable montrant le président Robert Mugabe nu et amaigri par l'âge, a été relaxé et libéré après trois mois de détention, a indiqué mercredi son avocat.

Benias Gwenhamo Madhakasi, qui exerce son petit métier de vendeur de rue en Afrique du Sud, avait été arrêté au plus important poste-frontière avec le Zimbabwe le 29 avril à Beit Bridge.

Il était poursuivi pour insulte et atteinte à l'autorité du président. Une remise en liberté sous caution lui avait été refusée, et il n'a été libéré que mardi, selon l'association des avocats du Zimbabwe pour les droits de l'Homme.

Le parquet lui reprochait les images retrouvées dans son téléphone portable, montrant un Mugabe squelettique et nu, selon un communiqué, et l'une des images était légendée "Joyeux 87ème anniversaire Robert Mugabe".

M. Mugabe a fêté ses 88 ans en février, est pouvoir depuis l'indépendance en 1980 et est le plus vieux dirigeant africain.

Le juge de Beit Bridge, Auxillia Chiumburu, a classé l'affaire, la jugeant montée de toute pièce dans le seul but d'arrêter le prévenu.

En février, un Zimbabwéen avait également été déféré devant la justice de son pays pour avoir plaisanté sur l'âge du président Mugabe, se demandant s'il aurait encore la force de gonfler les ballons de son 88ème anniversaire.

M. Mugabe entend briguer un nouveau mandat à la tête du pays lors des élections qui pourraient se tenir l'an prochain.

fj/gs/clr/ej

PLUS:afp