NOUVELLES

La Bourse de Toronto a clôturé mercredi en réalisant un modeste gain

25/07/2012 05:23 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a mis fin à une série de trois séances négatives de suite en réalisant un modeste gain, mercredi, à la suite de l'annonce de bons et moins bons résultats trimestriels, et d'une solide performance des sociétés aurifères.

L'indice composé S&P/TSX de la bourse torontoise a gagné 25,56 points, à 11 492,51 points, sa progression ayant été freinée par les décevants résultats de sociétés énergétiques et d'extraction des métaux de base.

La Bourse de croissance TSX a terminé la journée à 1172,32 points, en hausse de 5,86 points.

Néanmoins, des analystes ont affirmé que la faible performance des entreprises du secteur des ressources ne devrait étonner personne.

«Je crois que les gens auraient dû réaliser que compte tenu de la baisse des prix des produits de base et de certaines annonces faites plus tôt, il ne fallait pas s'attendre à de bons résultats», a affirmé Sadiq Adatia, responsable des investissements chez Sun Life Global Investment.

Le rapide ralentissement de l'économie chinoise constituait une bonne indication de la croissance des profits, a ajouté M. Adatia.

Le dollar canadien a clôturé à 98,5 cents US, en hausse de 0,5 cent US.

De leur côté, les marchés américains ont connu des sorts différents.

La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné 58,73 points et terminé la séance à 12 676,05 points à Wall Street, grâce à l'annonce de résultats meilleurs que prévu par les géants de la fabrication Boeing et Caterpillar.

L'indice composé du Nasdaq a chuté de 8,75 points, à 2854,24 points, au lendemain de la déception causée par le dévoilement des plus récents résultats d'Apple, tandis que l'indice de référence S&P 500 a reculé de 0,42 point, à 1337,89 points.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en septembre s'est établi à 88,97 $ US le baril, en hausse de 47 cents US, à New York.

À Toronto, le secteur de l'or a dominé les meneurs, ayant progressé d'environ 2,8 pour cent, tandis que le cours de l'once d'or sur le marché new-yorkais des métaux pour livraison en août s'établissait à 1608,10 $ US, en hausse de 31,90 $ US.

Les actions de Barrick Gold (TSX:ABX) ont gagné 73 cents, à 34,49 $, à la veille de l'annonce des résultats trimestriels de la société.

Goldcorp (TSX:G) doit également dévoiler jeudi les résultats de son plus récent trimestre.

Aux États-Unis, les actions d'Apple ont chuté de 4,3 pour cent, à 574,97 $ US, après que la compagnie eut fait état mardi, une fois les marchés fermés, de sa plus lente croissance en plus de deux ans.

Le bénéfice net d'Apple au troisième trimestre a été de 8,8 milliards $ US, ou 9,32 $ US par action, en hausse de 21 pour cent par rapport à celui de 7,3 milliards $ US, ou 7,79 $ US par action, réalisé un an auparavant. Les analystes consultés par FactSet avaient dit s'attendre à un bénéfice net de 10,37 $ US par action.

Les revenus de l'entreprise ont totalisé 35 milliards $ US, en hausse de 23 pour cent. Les analystes avaient prévu une somme de 37,5 milliards $ US.

PLUS:pc