NOUVELLES

JO-2012 - Saut: Reed Kessler, autant en emporte la jeunesse

25/07/2012 07:21 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

La brune Reed Kessler, 18 ans depuis deux semaines et de ce fait la plus jeune cavalière de l'histoire aux JO, est la surprise et le vent de fraîcheur de l'équipe américaine de saut d'obstacles d'équitation qui vise un 3e titre olympique consécutif.

Pour une première saison au plus haut niveau, celui des concours cinq étoiles seulement accessibles aux cavaliers qui entrent dans leur 18e année, la jeune femme a franchi avec sa jument alezane Cylana tous les obstacles des impitoyables sélections US.

"Ces épreuves de sélection sont très difficiles, étalées sur quatre mois. Dont une compétition sur le format olympique en avril, un championnat national que j'ai remporté et des épreuves d'observation à 1,60 m. C'était à chaque fois comme des Jeux olympiques avec beaucoup de pression. Très intense", remarque la native de l'Etat de New York.

"C'est la plus belle année de ma vie", souligne-t-elle.

Fille d'un chef d'entreprise, Reed a été bien aidée dans son ascension par un encadrement de premier choix à son seul service. Outre le soutien indéfectible de ses parents, Reed est conseillée par Katie Monahan-Prudent, ex-cavalière des équipes américaine et française.

"C'est ma marraine. Avec mes parents, elle m'a toujours soutenue et suivie. Je suis très bien entourée, à commencer par Tracy Edge, ma manager d'écurie, qui pense tout pour moi. Katie me coache et mes parents sont mes propriétaires", souligne la benjamine, qui s'et récemment installé à Lexington (Kentucky), la capitale du cheval aux Etats-Unis.

Son aisance sur la selle et son culot impressionnent jusqu'à ses prestigieux partenaires Elizabeth +Beezie+ Madden (48 ans) et McLain Ward (36 ans), bardés chacun de deux médailles d'or par équipes aux jeux Olympiques de 2004 et 2008.

Dirigée par George Morris, un atypique et un sage, l'équipe des Etats-Unis a de l'allure, avec pour compléter le quatuor Richard Fellers (52 ans), physique à la Richard Gere et vainqueur de la Coupe du monde (indoor) en avril à Bois-le-Duc (Pays-Bas).

Comme Madden et Ward, basés aux Pays-Bas dans l'attente du jour +J+ à Greewich Park, Reed a participé le week-end dernier au Concours de saut international (CSI) de Chantilly (Oise). Pour cette ultime répétition, l'amazone avait néanmoins laissé au repos Cylana.

Vainqueur d'une épreuve dimanche matin, elle s'est confiée à la presse, ayant ramassé ses longs cheveux qu'elle arbore tête à tête avec Cylana sur le site de la Fédération américaine d'équitation (USEF), en une coiffure plus sage.

A la question sur sa décontraction apparente, elle a répondu: "oui, c'est une impression. Pour bien faire, il faut être sous pression, c'est une manière d'être concentrée. Et dans ce sport, chaque détail a son importance".

asc/heg

PLUS:afp