NOUVELLES

Irak: l'épouse et quatre enfants d'un policier tués dans un attentat

25/07/2012 04:07 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

L'épouse et quatre enfants d'un policier ont été tués lors d'un attentat à la voiture piégée dans le centre de l'Irak, au lendemain d'attaques qui ont fait 113 morts à travers le pays, a-t-on appris mercredi auprès de sources policière et médicale.

"Vers 22H00 (19H00 GMT) mardi, une voiture piégée a explosé dans le garage de la maison d'un capitaine de police. Quatre de ses enfants et son épouse sont morts. Quatre voisins ont été blessés", a déclaré un officier de police de la province de Salaheddine, sous couvert d'anonymat. Selon lui, les quatre enfants avaient tous moins de 10 ans.

Une source à l'hôpital de Tikrit a confirmé avoir reçu les dépouilles de cinq victimes.

L'attentat s'est produit à Dour, une ville située à 140 km au nord de Bagdad.

"Alors que le capitaine de police était sorti avec l'un de ses fils, un terroriste a stationné une voiture piégée dans le garage dont la porte était ouverte", en est ressorti et a déclenché la bombe, a encore indiqué l'officier de police.

L'attentat n'a pas été revendiqué.

Une série d'attaques, revendiquée elle par Al-Qaïda en Irak, a ensanglanté le pays lundi. Selon un nouveau bilan, 113 personnes sont mortes et 250 autres ont été blessées.

Les violences en Irak ont considérablement diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais demeurent courantes dans le pays, en proie à une grave crise politique et à des tensions confessionnelles.

sf-gde/sbh

PLUS:afp