NOUVELLES

En Grande-Bretagne, la récession est plus profonde que prévu

25/07/2012 05:54 EDT | Actualisé 24/09/2012 05:12 EDT

LONDRES - La récession de l'économie britannique est plus profonde que prévu: le Produit intérieur brut (PIB) a diminué de 0,7 pour cent au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent, selon les chiffres communiqués mercredi par le Bureau pour les statistiques nationales. Les marchés s'attendaient à une baisse plus modeste de 0,2 pour cent.

Pour expliquer cette baisse plus forte que prévu, le bureau britannique des statistiques avance l'impact possible du jour férié supplémentaire du mois de juin, qui célébrait le jubilé de diamant de la reine Elizabeth II, ainsi que le temps pluvieux.

C'est le troisième trimestre consécutif de croissance négative en Grande-Bretagne. Le pays a renoué avec la récession, communément définie par deux trimestres consécutifs de baisse du PIB, en début d'année. Sur les sept derniers trimestres, cinq ont vu l'économie britannique se contracter.

La semaine dernière, le Fonds monétaire international (FMI) avait prévenu que le gouvernement de David Cameron devrait peut-être alléger les coupes budgétaires si un rebond de l'économie se faisait trop attendre.

PLUS:pc