BAGDAD (Sipa) — Une organisation affiliée à Al-Qaïda en Irak a revendiqué la vague d'attentats qui a causé la mort de 115 personnes lundi dans tout le pays.

Dans un communiqué posté mercredi sur un site internet militant, l'Etat islamique d'Irak a souligné que cette "incursion bienheureuse" marquait le début d'une campagne qualifiée de "Brise-murs", annoncée la semaine dernière par le chef local de l'organisation Abu Bakr al-Baghdadi.