NOUVELLES

Syrie: les violences à Damas et à Alep

24/07/2012 09:27 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

Voici un film des violences dans les deux principales villes syriennes, Alep (nord), où se joue une "bataille décisive" entre régime et opposants, et la capitale Damas, où les forces du régime ont lancé une offensive contre l'une des dernières poches de résistance rebelle.

--JUILLET 2012--

- 15: A Damas, combats dans des quartiers périphériques entre soldats et rebelles, les plus violents depuis le début de la révolte contre le régime en mars 2011. Tirs d'obus de mortier contre plusieurs quartiers où sont retranchés des rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL, composée de déserteurs et de civils armés), selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

- 16: Des blindés et transports de troupes de l'armée se déploient à Midane, proche du centre. Les combats s'étendent dans les quartiers périphériques du sud, de l'ouest et de l'est, hostiles au régime. Les rebelles affirment contrôler Midane et Tadamoun.

- 17: Des hélicoptères entrent pour la première fois en action, mitraillant le quartier de Qaboun.

- 18: Quatre hauts responsables de l'appareil de Sécurité, le beau-frère du président Bachar al-Assad, Assef Chawkat, le ministre de la Défense, le général Daoud Rajha, le chef de la cellule de crise chargée de mater la révolte, le général Hassan Turkmani, et le chef de la Sécurité nationale Hicham Ikhtiar sont tués dans un attentat dans la capitale.

- 20: A Damas, l'armée lance une contre-offensive et affirme avoir repris le quartier de Midane. Violents combats dans des quartiers nord, sud et ouest. Des milliers d'habitants fuient.

Début de la bataille d'Alep: des combats d'une violence sans précédent éclatent dans plusieurs quartiers (OSDH).

- 22: A Damas, où le régime a jeté ses unités d'élite dans la bataille (militants), l'armée lance une offensive contre plusieurs quartiers dans le nord et l'ouest.

- 23: L'armée a repris le contrôle de la plus grande partie de Damas, les rebelles se cantonnant à une stratégie de harcèlement (opposants, autorités).

Un responsable rebelle affirme que les insurgés ont "libéré" plusieurs quartiers d'Alep, notamment Salaheddine, l'armée continuant de bombarder ces secteurs de l'extérieur. Huit détenus tués dans la répression d'une mutinerie dans la prison centrale d'Alep (opposition).

- 24: Les quartiers rebelles d'Alep sont mitraillés par des hélicoptères (OSDH).

- 25: L'armée et les rebelles acheminent des troupes vers Alep, où se joue désormais une "bataille décisive", affirment plusieurs sources. "Une dizaine de quartiers périphériques sont encore aux mains des rebelles et la ville résonne de bombardements et de tirs d'armes automatiques".

A Damas, l'armée régulière bombarde Hajar el-Aswad, un des derniers bastions rebelles de la capitale.

acm/bc/hj

PLUS:afp