LONDRES - L'ancienne protégée de Rupert Murdoch, Rebekah Brooks, et l'ancien conseiller du premier ministre David Cameron, Andy Coulson, ont été inculpés mardi par la justice britannique pour des écoutes illicites.

Le ministère public précise dans un communiqué que Andy Coulson, ancien rédacteur en chef de «News of the World», et Rebekah Brooks, ancienne directrice exécutive de News International, figurent parmi les huit personnes poursuivies dans le cadre du scandale du piratage des messageries téléphoniques.

Selon la porte-parole du parquet Alison Levitt, «il y a suffisamment de preuves» afin de les poursuivre «pour un ou plusieurs délits».

Cette affaire de piratages de messageries de célébrités, d'hommes politiques, de l'entourage de la famille royale, mais aussi de jeunes victimes de meurtre ou de proches de victimes des attentats de Londres et du 11 septembre 2001, a ébranlé l'empire médiatique du milliardaire australo-américain Rupert Murdoch et la police londonienne, avant de prendre une tournure politique. L'onde de choc a atteint le 10 Downing Street avec l'implication de l'ancien conseiller du premier ministre David Cameron.

L'affaire a notamment conduit Murdoch à fermer son journal dominical à sensation «News of the World» (NoW), au coeur de la tempête, à renoncer au rachat du bouquet satellite BSkyB, ainsi qu'à la démission de deux hauts responsables de son groupe, News Corp.