INTERNATIONAL

Moody's vise l'Allemagne

24/07/2012 07:54 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT
AP

L'agence de notation Moody's a lancé un avertissement à trois pays européens tard lundi en abaissant à négative la perspective de leur note de crédit surtout en raison d'un éventuel autre plan de sauvetage, cette fois pour l'Italie ou l'Espagne. L'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg supporteraient l'essentiel de cette aide, selon Moody's.

La probabilité d'une sortie de la Grèce de la zone euro, poursuit l'agence de notation, s'accroît et cela « déclencherait une série de chocs dans le secteur financier (...) que les responsables politiques ne pourront qu'amortir à un coût très élevé ». De plus, Moody's indique que la croissance économique est à l'arrêt en zone euro.

Ainsi, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Luxembourg pourraient à moyen ou long terme perdre leur note triple A, la plus haute possible. De son côté, la Finlande est la seule à conserver une note avec une perspective stable en raison de son système bancaire moins intégré et d'échanges commerciaux limités avec la zone euro.

Berlin a été légèrement critique dans sa réponse à Moody's. « Cette estimation met surtout en avant les risques à court terme, alors que les perspectives de stabilisation à long terme restent non mentionnées », a déploré le ministère allemand des Finances, qui qualifie de toujours « solide » sa santé budgétaire.