NOUVELLES

Les policiers de Longueuil enquêtent toujours sur l'agression du 28 juin

24/07/2012 11:35 EDT | Actualisé 23/09/2012 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Les policiers de Longueuil établiront un poste de commandement mercredi et jeudi dans le parc Marie-Victorin, situé entre le fleuve Saint-Laurent et la route 132, dans l'espoir de recueillir de nouveaux indices sur l'agression sauvage dont a été victime une femme dans la vingtaine, le 28 juin dernier.

La jeune femme faisait du jogging vers 6h45 du matin lorsqu'un homme dans la trentaine est arrivé derrière elle à vélo et, pour une raison inconnue, l'a fait chuter au sol et lui a asséné plusieurs coups.

La jeune femme a subi de sérieuses blessures mais, heureusement, sa vie n'est plus en danger.

Les policiers de Longueuil avaient tenu un autre poste de commandement le lendemain des événements et rencontré une centaine de personnes.

Les enquêteurs s'expliquent mal ce qui est derrière cette agression gratuite puisqu'il n'y a eu aucune tentative de vol ou d'agression sexuelle.

L'individu recherché portait, au moment des événements, un jean bleu, un chandail bleu-gris à manches courtes et des espadrilles blanches. Il montait un vieux vélo de montagne en mauvais état, de couleur foncée, avec des poignées droites en aluminium et des pneus à crampons.

-

PLUS:pc